Les bonnes nouvelles de la semaine : Obsidian pense aux arachnophobes, Ori se met à jour, Lena Raine compose pour Minecraft et de nouvelles sorties Switch

Les news vidéoludiques semblent un peu se réveiller et ni moi ni Zali n’avons eu à batailler pour trouver autre chose que des promos spéciales confinement. Et ce n’est que la première bonne nouvelle. Au menu donc : Obsidian Entertainment proposera un mode de jeu sans araignées pour Grounded, Ori and the Will of the Wisps règle son bug de son insupportable, Lena Raine compose des morceaux pour Minecraft et quelques sorties Switch, histoire de changer.

Grounded pourra se passer des araignées

Si vous avez mis un jour les mains sur un jeu vidéo – déjà, cool, vous êtes sur un site qui peut potentiellement vous intéresser – vous aurez probablement noté la surabondance des araignées dans la liste des adversaires. Ce n’est guère étonnant, puisque l’arachnophobie se place assez haut dans la liste des phobies les plus répandues, et que la voie de la facilité quand on cherche un monstre un peu dégueu et effrayant reste de coller une de ces bestioles à huit pattes. On retrouve même ces saletés dans des jeux supposément reposants comme Animal Crossing, c’est dire.

Il se trouve cependant qu’elles aient leur raison d’être dans le lore de nombreux univers, et Grounded, le jeu de survie à venir d’Obsidian Entertainment en fait partie. Le titre nous mettra dans la peau d’un gamin miniaturisé dans son jardin et qui devra ainsi survivre, se construire une base, des armes, et trouver un moyen de retrouver sa taille normale. Oui je sais, Chérie j’ai rétréci les gosses, tout le monde l’a fait remarquer, n’épiloguons pas outre mesure. Dès le premier trailer, les araignées ont logiquement eu une place de prédilection parmi les menaces grouillant dans le jardin, cependant, les affronter ne sera pas une fatalité.

En effet, Obsidian a annoncé le 8 avril être en train de travailler sur un mode de jeu sans araignées, pour les joueurs et joueuses les moins enthousiasmé.es par ces bestioles. De l’aveu du développeur, la façon de faire est encore incertaine – la méthode la plus évidente serait de remplacer les araignées par une autre espèce, celles-ci étant les antagonistes principales, il semble compliqué de simplement les supprimer. La méthode sera annoncée en temps et en heure, mais l’initiative est fortement appréciable. Enfin, pour les gens qui y joueront, car malgré l’absence d’araignées, je ne suis toujours pas intéressé par le titre.

Un patch pour Ori and the BZZZTKRRSH of the Wisps

J’avais décidé d’abandonner les news de mises à jour, les gens concernés étant déjà au courant et les autres en ayant rien à cirer, mais celle d’aujourd’hui pourrait bien faire revenir les gens pour qui les bugs de son d’Ori and the Will of the Wisps étaient trop rebutants pour continuer. En effet, pour un très grand nombre d’utilisateurs, des grésillements et bourdonnements fréquents venaient ponctuer l’aventure, sans grand espoir de résolution – autre que de l’installer sur SSD.

ori and the will of the wisps

Outre ce souci assez agaçant, la mise à jour – un beau bébé de 11.7 Go – règle également d’autres problèmes plus ou moins mineurs, en améliorant les performances, diminuant les temps de chargement, quelques soucis de crash, de succès non-déverrouillés et de manettes mal paramétrées, ainsi que la possibilité de cacher le HUD. Je ne détaillerai pas le patch note dans son entièreté – car la taille de la mise à jour n’est pas anodine – mais globalement Ori and the Will of the Wisps gagne ainsi largement en confort de jeu, l’occasion de le relancer ou de s’y mettre pour de bon – malgré la présence d’araignées non-censurées.

Des compositions de Lena Raine pour Minecraft

Cumulons à présent les deux précédentes news : un jeu qui ne m’intéresse pas se met à jour ! Minecraft passe ainsi en version 20W15A, apportant des modifications au Nether et je n’en ai a priori rien à cirer, puisque je n’ai pas mis les pieds dans Minecraft depuis 2013, que je ne compte vraiment pas y retourner, et ce malgré le passionnant feuilleton qu’est le serveur TPP. Plus intéressant cependant, cette mise à jour voit l’ajout de trois morceaux dans la BO officielle du jeu, composés par l’incroyable Lena Raine. Arrivent ainsi Rubedo, joué dans les Nether Wastes, Chrysopoeia dans les Crimson Forests, ainsi que So Below dans les Soulsand Valleys et Basalt Deltas. La sortie de ces morceaux est également agrémentée d’une interview de la compositrice, ce qui ne se refuse jamais.

Minecraft Nether Update

Lesdits morceaux ne sont pour le moment pas disponibles officiellement (et j’espère qu’ils le seront prochainement), mais vous pouvez en attendant vous rabattre sur le bandcamp de Lena Raine, que ce soit pour écouter son travail sur les BO de Celeste et ESC, l’album de Chicory à venir et qui s’enrichit petit à petit, ou son album perso sorti l’année dernière et qui est une petite pépite encore trop dans l’ombre de ses compositions pour le jeu vidéo.

Encore des sorties Switch, que voulez-vous

Dites donc, des jeux qui sortiraient sur Switch, voilà qui est fort de café et pourquoi pas sur Stadia ou Ouya ? Blague à part, le catalogue de la console continue d’enfler à vue d’œil, notamment grâce aux portages à la pelle et aux indés toujours plus nombreux sur l’eshop.

Côté portage donc, le studio ZA/UM annonçait le 7 avril durant une interview pour la BBC qu’en plus du portage sur PS4 et Xbox One, Disco Elysium allait sortir sur Switch « très prochainement », selon la directrice narrative Helen Hindpere. Quand on connaît les délais du studio, prochainement ça peut vouloir dire beaucoup de choses, mais le directeur artistique Aleksander Rostov planche en tout cas sur l’adaptation de l’interface pour les consoles. Une tâche supplémentaire donc, pour le studio qui travaille en même temps sur la traduction du jeu dans plusieurs langues, ainsi que celle de l’estonien vers l’anglais du roman Sacred and Terrible Air de Robert Kurvitz – scénariste et concepteur du jeu -, mais on y croit.

Enfin, pour mon plus grand plaisir, mais surtout pour celui de Murray, qui va pouvoir achever son voyage dans le picrossverse, le studio japonais indé Score Studios a annoncé pour le 16 avril (c’est donc très bientôt !) Piczle Cross Adventure, mélange de RPG – XP, baston, niveaux à passer – et nonogrammes. En attendant le jour béni, vous pouvez d’ores et déjà apprécier son trailer et sa BO incroyable, ainsi que quelques minutes de gameplay. Aucune promesse, mais il y a de grandes chances pour que notre docteur ès picross nous en reparle très bientôt.

Bonus

Le confinement c’est nul et ça m’empêche de dormir, mais les insomnies m’ont permis d’assister durant la nuit du 8 au 9 avril à un stream de Marlowe Dobbe qui faisait des animations en direct pour Floppy Knights et c’était aussi fascinant que reposant.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.