La seconde édition de Et Ta Cause récolte plus de 42 000 €

La seconde édition de l’évènement caritatif Et Ta Cause sur Twitch s’est terminée dimanche 1er mai après trois jours de session de gaming, de lectures féministes et de témoignages. Au total, cette seconde édition aura récolté 42 070,24 € qui seront reversés à des associations luttant pour les droits des femmes et des minorités de genre et contre les violences sexistes et sexuelles.

Lancée en novembre 2021 par les streameuses Lixivatio et Neivee, la première édition avait réussi à récolter plus de 25 000 € qui ont été reversés à la Fondation des Femmes, une fondation agissant pour les droits des femmes et soutenant les associations spécialisées. Pour cette seconde édition, une trentaine de streameur·seuse·s se sont joints à l’aventure, proposant chacun·e·s leurs propres donation goals pour inciter leurs communautés respectives à suivre le programme et faire des dons. Les événements de ce type sont assez fréquents, on peut penser notamment à l’initiative SpeeDons ou encore à l’AGDQ outre Atlantique, et les sommes récoltées sont généralement assez importantes.

Cependant, Et Ta Cause est l’un des rares événements à ajouter une touche militante et à vouloir porter la parole des femmes et minorités de genre qui sont encore trop souvent ignorées et/ou victimes de violences et de discrimination. Car malgré des progrès dans tous les domaines, le monde du jeu vidéo reste encore, à l’heure actuelle, très masculin et souvent le théâtre de campagnes de harcèlement ou de comportements plus ou moins douteux et je ne parle même pas des entreprises dont la culture interne est hostile aux femmes, aux personnes racisées, etc. C’est pourquoi ce genre d’initiative est particulièrement précieux et on espère qu’elles se multiplient pour soutenir de belles causes et mettre en avant des streameur·seuse·s indépendant·e·s, faire entendre d’autres voix et diversifier les programmes en proposant notamment des lectures ou des témoignages, pour cette édition ceux de travailleur·se·s du sexe, en plus des habituelles sessions de gaming.

BatVador

Traductrice ascendante topiaire qui aime les city builders, les dystopies et les jeux avec des gens déprimés dedans.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.