Kursk s’annonce, des Orcs et des Nains se rassemblent : le récap de l’actu du 30 avril

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : les races des Nains Sombrefer et des Orcs Mag’Har me redonnent envie de jouer à WoW, et la bande annonce de Kursk me donne des palpitations.

Parlons déjà de Krusk

Est-ce que vous vous souvenez de ce sous-marin nucléaire russe qui s’est abîmé en mer pendant l’été de l’an 2000 ? [sɪɢɴᴀɴᴛ ᴘʀᴏʙᴀʙʟᴇᴍᴇɴᴛ ʟᴀ ғɪɴ ᴅᴜ ᴍᴏɴᴅᴇ ᴘᴀʀᴄᴇ ǫᴜᴇ ᴀɴ 2000 + Rᴜssɪᴇ + ᴀʀᴍᴇs ɴᴜᴄʟéᴀɪʀᴇs + ᴀʙʏssᴇs = ғɪɴ ᴅᴜ ᴍᴏɴᴅᴇ ᴀᴘᴏᴄᴀʟʏᴘᴛɪǫᴜᴇ ᴘʀéᴅɪᴛᴇ ᴘᴀʀ Pᴀᴄᴏ Rᴀʙᴀɴɴᴇ, ᴇᴛ sɪ ᴏɴ ɴᴇ s’ᴇɴ ᴇsᴛ ᴘᴀs ᴇɴᴄᴏʀᴇ ʀᴇɴᴅᴜ ᴄᴏᴍᴘᴛᴇ, ᴄ’ᴇsᴛ ᴘᴀʀᴄᴇ ǫᴜᴇ ᴅᴇs ɢᴇɴs ᴅᴜ ғᴜᴛᴜʀ sᴏɴᴛ ᴠᴇɴᴜs ᴄʜᴀɴɢᴇʀ ʟᴇ ᴘᴀssé] Est-ce que vous étiez né, déjà ? Bon, je ne veux pas savoir.

Quoi qu’il en soit, les 118 marins qui ont péris en mer sont à l’honneur cette année, avec des polémiques pourries : Besson en fait un film (Bouh! il n’y a aura pas Vladimir dedans !) et Jujubee en fait un jeu vidéo (Des polonais qui font un jeu sur une catastrophe russe !). La bande annonce est sortie ce lundi, et moi, je sais déjà que je n’y jouerai jamais parce qu’il ne faut pas réveiller la claustrophobie qui sommeille en moi. Mais pour les aficionados des sous-marins nucléaires, des complots et des agonies, je pense que ce jeu-documentaire où on incarne un des 118 marins pourra leur plaire. Il n’y a pas encore de date officielle de sortie mais ça sera en 2018.

Deux nouvelles races jouables dévoilée par Blizzard pour WoW : Battle for Azeroth

Actuellement Azeroth est profondément blessée. Les héros légendaires que nous sommes, avons dépassé le stade de devoir aller chercher de la laine pour aider le tailleur du coin : nous avons bouté hors de notre univers le titan corrompu Sargeras.

Enfin, corrompu, c’est pour aller vite. Il s’est simplement réveillé un matin en se disant que pour empêcher le Vide d’anéantir la vie, il valait mieux l’anéantir avant lui. Malin, le lynx. Or, dans sa chute, le foufou a planté son épée dans Silithus, provoquant une grande blessure à l’âme-monde Azeroth. Son énergie en jaillit, une énergie cristallisée sous forme de minerai appelé Azérite, que la Horde et l’Alliance essayent de récolter avant l’autre, dans une course à l’armement digne du XXème siècle chez nous.

 

Nains de Sombrefer WoWDu coup, l’Alliance a besoin des Nains Sombrefers pour les aider à exploiter le minerai-énergie. Le hic, c’est qu’ils n’étaient pas très amicaux envers les autres peuples. Peu importe ! Pour du pétrole… euh, je veux dire… Pour du minerai, qu’est-ce qu’un Nain ne saurait accepter ? Ils pourront avoir n’importe quelle classe hormis druide (manquerait plus que ça), chasseur de démons (ahah !), et chevalier de la mort. Des bonus raciaux aident à faire le bon choix de classe ou de métier si on veut faire du RP :

  • Sang de feu : Dissipation des affaiblissements vous affectant,
  • Arpenteur de donjons : Rapidité de déplacement en intérieur,
  • Production de masse : Augmentation de la compétence en forge pour forger plus rapidement,
  • Taupe mécanique : Invocation d’une taupe mécanique qui vous transporte jusqu’à votre nouvelle destination,
  • Forgé dans les flammes : Vous subissez moins de dégâts physiques.

 

Orcs Mag'Har WoW

Concernant la Horde, c’est le Clan de Grommash Hurlenfer, les Mag’Har, qui décide de payer sa dette envers nous autres, les héros légendaires, pour les avoir sauvés de Gul’dan. Ils sont bruns et non verts, parce qu’ils n’ont pas accepté la magie de Gul’dan, souvenez-vous. Ainsi, prêtre, chasseur, moine, mage, guerrier, chaman, et voleur orcs, rejoignent donc la Horde avec les bonus raciaux suivants :

  • Appel ancestral : Invocation des pouvoirs des ancêtres pour aider au combat,
  • À ciel ouvert : Vitesse des montures augmentée en extérieur,
  • Vigueur compatissante : Augmentation des points de vie de vos familiers,
  • Sang sauvage : Durée réduite des effets de poison, maladie et malédiction.

Blizzard va continuer de présenter au compte goutte les nouvelles races jouables pour sa prochaine extension de WoW. Si elles ne semblent pas nouvelles dans un premier temps, elles font partie intégrante de la trame de fond, et ça sera avec plaisir que je renouerai avec ce jeu qui a marqué un tournant vidéoludique. Azeroth, tiens le coup : J’ARRIVE !

 

bob thebob
bob thebob

Mes parents ont trouvé ça drôle de m’appeler Bob, notre nom de famille étant Thebob. Ça vous en bouche un coin ? Moi pas. Pour une raison simple : je n'en ai pas, de coin. Du coup, même si je suis une femelle, je suis Bob. Et grâce aux jeux vidéo, je sais maintenant que la vie a un mode d'emploi, et que si un chat est assis dans un rai de lumière, c'est qu'il a forcément une quête à me proposer. Et ça, ça n'a pas de prix. Pour le reste...

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.