Itch.io et d’autres applis sont arrivées sur l’Epic Games Store

Sans prévenir, l’Epic Games Store a accueilli hier 5 nouvelles applications sur sa plateforme dont la boutique de jeux indépendants Itch.io. Un choix du launcher d’Epic Games pour le moins surprenant mais qui pourrait faire du bien aux applications concernées.

En plus de son magasin de jeu, l’EGS a depuis décembre dernier son magasin d’applications. Spotify s’y trouvait bien seule puisqu’elle était la première à débarquer ici. Elle est désormais rejointe par Itch.io, le navigateur libre Brave (qui bloque automatiquement les pubs notamment), le générateur KenShape qui transforme des modèles 2D en modèles 3D, Krita, le logiciel open source et gratuit de peinture numérique et enfin iHeartRadio, l’énorme web radio mais qui n’est disponible qu’en Amérique du Nord.

appli itchio Epic Games Store

Concrètement c’est simple d’utilisation. Il n’y a qu’à aller sur le store d’applications de l’EGS et de cliquer sur « Obtenir » l’application que l’on souhaite. Elle apparaît alors dans votre bibliothèque à côté de vos jeux et vous pouvez l’installer. Une fois que vous lancez l’appli, celle-ci s’ouvre de son côté et hop, il n’y a plus qu’à en profiter. Mais que peut tirer Epic Games de tout cela ? Polygon a contacté une personne de chez Epic, qui leur a dit que l’entreprise ne touchera aucun pourcentage sur les ventes de jeu sur Itch.io (puisqu’on est un site de JV parlons du côté JV hein).

Avec ses près de 40 millions d’utilisateurs, l’EGS va pouvoir donner une plus grande visibilité à ces applications pas forcément extrêmement connues du grand public, ce qui pourrait bien booster leurs business respectifs. Dans cette continuité, je vois ici la volonté d’Epic de continuer son combat contre les grandes instances basées sur et uniquement sur l’argent comme, au hasard, Apple, avec qui la boite de Tim Sweeney est en guerre depuis quelques mois. En poussant des applications tournées vers le partage, la gratuité et l’open source (sauf Spotify mais que voulez-vous), Epic pose ses pièces sur l’échiquier infernal des batailles de multinationales. Pour les applis concernées comme Itch.io, c’est l’occasion de faire découvrir à plus de monde le travail régulièrement gratuit ou peu cher de milliers de petits développeurs indépendants. Une gigantesque forêt de petits jeux qui cache de véritables pépites. Et puis disons-le, si l’Epic Games Store n’est pas encore le launcher le plus quali du marché, il reste tout de même plus propre et simple d’utilisation que le store Microsoft qui contient beaucoup d’appli. C’est déjà ça.

Benjamin "Noodles"
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.