Hardsuit Labs se sépare de son équipe narrative

C’est une triste nouvelle, qui est la conséquence de ce dont je vous parlais la semaine dernière, que je vous amène aujourd’hui. Hardsuit Labs a licencié toute son équipe narrative ainsi que plusieurs autres employés suite à la perte du développement de Vampire: The Masquerade-Bloodlines 2.

La situation a été révélée le 2 mars par des ex-employés sur Twitter après qu’ils ont été renvoyés. Dans leurs tweets, ils expliquent que c’est toute l’équipe narrative qui a été démise de ses fonctions, et laissent entendre que des personnes issues d’autres pôles ont aussi perdu leurs emplois. Toutefois, aucun des ex employés ne s’étend sur la raison de tout ces licenciements même si elle semble évidente. Le studio ayant perdu l’appui de son éditeur, ainsi qu’un projet de jeu qui était censé sortir d’ici pas très longtemps (pour rappel Vampire: The Masquerade 2 était prévu pour 2021), a sans aucun doute provoqué une perte d’argent et de confiance de la part des partenaires du studio. De plus, le studio n’ayant pas communiqué sur les potentiels autres projets sur lequel il travaille (si tant est qu’il y en ait), on peut facilement imaginer que payer toute une équipe spécialisée dans la narration, est devenu un luxe qui n’est plus permis.

Un des tweets d’une ancienne narrative designer.

Il est assez triste de constater que si l’avenir du jeu Vampire: The Masquerade 2 n’est pas compromis (il est simplement repoussé jusqu’à ce qu’un nouveau studio le reprenne), celui de Harsuit Labs l’est très franchement. Développer un jeu étant une chose complexe, je ne pense pas qu’on puisse leur imputer entièrement la responsabilité de l’échec de celui-ci. De la même manière, je ne pense pas non plus que Paradox soit le grand responsable dans cette affaire. En étant pragmatique, on peut comprendre que la pandémie mondiale, un projet peut-être un peu trop ambitieux pour ce jeune studio, ainsi qu’une accumulation d’autres problèmes potentiels (un manque d’encadrement de la part de l’éditeur, équipe trop petite ou mal dirigée, etc.), se sont additionnés pour saboter le projet.

C’est donc une histoire tragique, qui, j’espère deviendra plus positive si les ex-employés arrivent à retrouver un boulot et que Hardsuit Labs arrive à rebondir malgré ce cuisant échec.

Un Rieur

J'aime tous les jeux, surtout les jeux un peu nazes ou cassés. C'est pas parce que c'est nul que c'est pas bon, et puis j'aime aussi la bouffe, et le JDR

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé