Game Dev Story, Glover, Square Enix : les miettes de l’actualité du 20 mars 2022

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Et cette semaine, on regarde du côté du retour de Game Dev Story, de l’inattendu portage Steam de Glover et de la mise à disposition par Square Enix d’une partie de son patrimoine musical.

Game Dev Story de retour sur PC après une longue absence

Jeu légendaire au Japon, le Game Dev Story de Kairosoft vous permettait dès 1997 de gérer un studio de jeux, depuis le garage de votre maman jusqu’aux plus hautes tours de Tokyo. Un peu éclipsé dans les mémoires par des clones peu scrupuleux, Game Dev Story est longtemps resté cantonné à d’antiques versions émulables, des portages iOS, Android et Windows Phone, dont vous aviez oublié l’existence.

Excellente nouvelle : après des ressorties discrètes sur Switch en 2018 et Apple Arcade l’an passé, Game Dev Story va bénéficier d’une sortie plus large sur Steam d’ici la fin du mois. Une bonne façon de redécouvrir un classique du jeu de gestion et de créer enfin le meilleur simulateur de topiaires sur Dreamcast dont Batvador rêve depuis toujours.

Glover, le puzzle platformer de la Nintendo 64 où vous incarniez un gant, arrive sur Steam

Glover n64

Ahh, l’obsession des années 1990 pour vous faire incarner n’importe quoi dans des platformers étranges : singes, étoiles, monocycle, homme de Cro-Magnon, tout pouvait être une mascotte potentielle. Même un foutu gant sur un ballon. Après tout, pourquoi pas ? Développé par la défunte société Interactive Studios, Glover est un jeu de 1998 mélangeant puzzles et plateformes dans lequel vous devez mener une main et un ballon à bon port dans une trentaine de niveaux déclinant le concept à l’envie.

Eh bien c’est bizarre et inattendu, mais un portage de Glover arrivera sur Steam le 20 avril prochain. Davantage qu’un portage, c’est une recréation totale du jeu via son code source qui a été nécessaire, ce qui explique sans doute le délai de 4 ans entre le rachat de la licence Glover par Piko Interactive (éditeur spécialisé dans ce genre de coup) et la sortie prochaine du jeu.

Square Enix met en vente l’OST de Final Fantasy Pixel Remaster et poste 130 albums sur Youtube

Excellente initiative côté Square Enix, puisque l’éditeur japonais spécialisé dans les jeux de rôle, et assis sur une quarantaine d’années d’excellentes bandes-son signées par les plus grands compositeurs japonais, vient de mettre à disposition sur la chaîne Youtube Square Enix Music Channel une part importante de son patrimoine musical. C’est pas moins de 130 OST (pour un peu plus de 5000 pistes) issues de Final Fantasy, Kingdom Hearts ou encore Nier : Automata qui sont ainsi rendues accessibles à un large public.

À côté de ces pistes musicales directement issues des jeux, on trouve également nombre d’interviews, making-of, lives et remixes qui sont autant de manière de redécouvrir la musique de ces œuvres. À noter aussi la mise en vente des superbes six albums composant la bande-son du récent Final Fantasy Pixel Remaster. Le catalogue musical de Square Enix n’a jamais été aussi accessible et on ne peut que s’en réjouir.

Les autres trucs

Les jeux à paraître du 21 au 27 mars : une fois de plus, énorme semaine au programme, avec pas moins de trois jeux AAA au programme et une floppée d’indés pour compléter. La décrue des sorties, c’est pour dans deux semaines, puisqu’en avril et en mai, tout le monde retient ses jeux pour l’E… Ah non c’est vrai, y’a plus d’E3, mais y’a quand même un milliard de conférences étalées sur l’été pour annoncer des sorties surprises.

Kirby et le monde oublié
Kirby et le monde oublié

Niveau contenu, on a un peu de tout sur les bras, même si l’attention médiatique sera surtout tournée vers des fantômes japonais, une petite boule rose agressive et les blagues poussives de l’univers Borderlands. Mais il faut laisser sa chance au produit et regarder du côté de :

zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé