Fork Parker’s Crunch Out, un jeu SNES engagé : le récap de l’actu du 11 mai

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Un nouveau jeu Super Nintendo sort cette année. Oui tout à fait, Fork Parker’s Crunch Out est une production originale, exclusive et certifiée « 2018 » qui sort sur SNES. Et demain ce sera au tour de la Dreamcast bien entendu, donc dépoussiérez vos consoles.

Fork Parker’s Crunch Out : faits d’actualité sur support d’antan

Non vous ne rêvez pas, un nouveau jeu Super Nintendo verra le jour cette année. Un vrai jeu, j’entends, avec une vraie équipe et de vraies intentions derrière autres que de raviver de vieux souvenirs remastérisés… et pour un vrai tarif aussi, fixé à 49,99$. Mais c’est pour la bonne cause, ce qui fait toute la différence.

Fork Parker’s Crunch Out, de son petit nom, est donc un jeu de pure arcade comme on en fait plus, développé par Mega Cat Studios et édité par Devolver Digital. Et quoi de plus évident que de faire appel à ces véritables marginaux de l’industrie (l’un résolument tourné retro gaming et l’autre engagé dans la communication à contre-courant) pour mettre sur pied un jeu tout aussi impensable et improbable à réaliser en 2018 qu’il ne sera sans doute joué par absolument personne. Enfin mis à part la poignée d’américains qui aurait jugé bon de chouchouter leur vieille Super Nintendo jusqu’à ce grand jour. Parce que oui,  Fork Parker’s Crunch Out sera exclusif à la console et ne sera compatible qu’avec les Super Nintendo NTSC (exit PAL, donc).

Mais n’ayez crainte, puisque le jeu en lui-même est moins important que le soulèvement médiatique qu’il doit déclencher aux yeux des joueurs du monde entier. En effet, Fork Parker’s Crunch Out ne relève pas d’un caprice emprunt de nostalgie mais plutôt d’une action caritative visant à dénoncer et se mobiliser contre le mal qui sévit un peu plus chaque jour dans l’industrie du jeu vidéo : à savoir des troubles psychologiques causés par des conditions de travail déplorables au sein de trop nombreuses équipes de développement.

Fork Parker’s Crunch Out

C’est donc Take This (une organisation à but non lucrative) qui est à l’initiative de cette campagne marketing déguisée en jeu, et qui entend sensibiliser les passionnés de l’industrie et tenter de prévenir ce fléau auprès des acteurs principaux de cette même industrie. Et à en croire l’engagement de Devolver Digital, qui compte reverser la totalité des profits générés par le jeu à l’association, ce projet ô combien estimable et urgent est déjà en bonne voie pour être considéré à sa juste valeur.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez soutenir l’initiative sur le site officiel de Mega Cat Studios… et donc, accessoirement, vous procurer un jeu en sachant pertinemment que vous n’y jouerez sans doute jamais. Ce qui est un concept en soi. Je ne juge pas.

Yohan Belhadj
Yohan Belhadj

Sensible à l'image et aux divers procédés de narration. Je suis peut-être plus vidéo que jeu, mais je ne boude pas pour autant mon plaisir à tenir une manette dans les mains.

2 commentaires
  1. Vous êtes sûr qu’il n’est pas compatible PAL ? Sur le site, ils mentionnent une puce interne à la cartouche, la puce SuperCIC, qui la rendrait compatible avec NTSC et PAL, quand bien même le jeu serait un peu plus lent sur PAL (50Hz oblige).
    Aussi, la cartouche ne sera produite qu’à 1000 exemplaires. C’est ce qu’indique plusieurs sites, entre autres Gamekult: https://www.gamekult.com/actualite/devolver-parraine-un-jeu-super-nintendo-pour-soutenir-une-cause-caritative-3050805209.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.