Au delà de la petite mise à jour pour Elite Dangerous : le récap de l’actu du 24 janvier

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Une seule grosse news dans laquelle je vais tenter de vous expliquer les changements à venir dans la mise à jour Beyond de Elite Dangerous qui commence sa bêta ouverte aujourd’hui. 

Une mise à jour de rien du tout

Beyond est le nouveau chapitre, divisé en 2 parties, de Elite Dangerous. Après Horizon qui nous avait offert entre autres les joies de la balade en rover sur des planètes entre amis, celui-ci nous réserve de bien belles choses également. Et ces belles choses commencent aujourd’hui dans la bêta ouverte de la première partie. Les équipes de Frontier ont publié hier sur leur site le patchnote complet de celle-ci, dont une partie des contenus ne sera accessible qu’aux possesseurs de Horizons. Autant vous le dire tout de suite, je ne suis pas là pour tout réécrire. Parce que, déjà, c’est super chiant et super long et ensuite, bah si vous vous débrouillez en anglais allez le lire par vous même, les devs expliquent tout ça très bien. Allez, c’est parti ! Energize ! Ouais non.

Oh ! Des matériaux !

Que retenir de toutes ces informations ?

Déjà, des marchands de matériaux font leur apparition un peu partout dans les systèmes habités. Un peu partout ? Non en fait. Ceux-ci se trouveront seulement dans les systèmes à la sécurité importante et au nombre d’habitants compris entre 1 et 22 millions. Mais pour les trouver il faudra aussi faire attention au type d’économie du système et du type de matériaux que vous voudrez échanger car il existe trois sortes de commerçants :

  • Raw Materials Trader : qui ne se trouve que dans les systèmes aux économies basées sur le raffinage et l’extraction. Il n’échange que des matériaux récupérés sur la surface des planètes et dans les anneaux.
  • Manufactured Materials Trader : Dans les économies industrielles. Il n’échange que des matériaux manufacturés.
  • Encoded Materials Trader : Dans les économies basées sur le high tech et le militaire. Ne peuvent échanger que des matériaux encodés.

Un peu relous les gars quoi.

Crimes et châtiments

Attention grands crimiers et meurtrieurs de Elite. Si avant vous meniez la belle vie et abattiez facilement tous les vaisseaux qui croisaient votre route, ce temps est, si ce n’est révolu, au moins plus compliqué. En gros, un vaisseau qui commet un crime se transforme en Hot Ship. C’est à dire que c’est CE vaisseau spécifique qui est recherché. Une fois en hot ship, il est toujours possible de se poser dans des stations, mais il faudra se connecter à ses services anonymement, ce qui réduira le nombre de services disponibles. Il est évidemment possible de remiser au hangar son vaisseau marqué au fer rouge pour en changer, et ainsi ne plus être recherché. Mais le vaisseau remisé, lui, reste recherché, donc attention. Selon les développeurs, ce système a été mis en place afin d’éviter les manœuvres trop faciles des joueurs recherchés qui s’équipaient d’un petit vaisseau pas cher et se faisaient détruire avec afin de faire disparaître leur prime pour peu.

elite dangerous fightConcernant les primes d’ailleurs, il y a BEAUCOUP de changements. Pour commencer, les amendes ne se transforment plus en prime avec le temps. Et les primes ne sont plus dormantes. Frontier a également ajouté un niveau de notoriété. Non, ici un niveau de notoriété haut ne fait pas de vous une star, mais plutôt un grand méchant à éviter à tout prix. En effet, à chaque meurtre commis la notoriété du pilote (et non du vaisseau) augmente, ce qui augmente les primes reçues, ce qui diminue le prix de rachat du vaisseau de la victime par ce montant. Si le joueur est traduit devant la justice, son niveau de notoriété redescend. Donc pour résumer, si vous voulez tuer des gens, à votre guise, mais il faudra payer le prix fort si vous vous faites choper.

Les superpuissances, de leur côté, se voient attribuer la possibilité d’émettre des primes interstellaires à toute personne commettant trop de délit ou de crimes au sein de l’espace contrôlé par la puissance. Si la somme des primes et amendes reçues atteint un certain palier, la prime interstellaire est automatiquement lancée et le joueur n’est plus vraiment en sécurité dans tout l’espace contrôlé par la superpuissance.

Enfin, dans notre chapitre des trucs pas bien pour les joueurs pas bien de Elite Dangerous, ceux-ci devront faire face à des escadrons d’élite appelés Advanced Tactical Response s’ils commettent trop de délits et crimes à répétition. Selon les dires des développeurs, même un joueur chevronné et bien équipé devrait passer un sale quart d’heure si jamais un de ces groupes de vaisseaux lui tombe dessus.

En vrac (mais toujours dans Elite hein)

  • Le système entier de commerce subit énormément de changements. On peut retenir par exemple qu’il est possible de voir dans la carte de la galaxie les routes les plus empruntées et d’observer, en utilisant les filtres disponibles, qui échange quoi et où dans les systèmes alentours au joueur.
  • Les Wing missions font enfin leur arrivée ! Et ça c’est bien ! Ces missions pourront s’effectuer avec quatre joueurs maximum. Un joueur va récupérer une mission Wing et peut la partager avec ses amis. A la fin, tout le monde touche une récompense égale et profite du nouveau système permettant de choisir parmi trois récompenses à la fin d’une mission, dont une est systématiquement sous forme de crédits.
pimpthon elite dangerous
Ces deux nazes de Fanny et Tristan pourront faire leurs missions ensemble sans me prévenir.
  • Les Tech Broker font leur arrivée dans diverses stations hautement sécurisées et peuplées. Il est possible d’acheter chez eux des technologies et des objets rares en leur fournissant les matériaux demandés dans le tableau du commerçant.
  • Les planètes rocheuses et de métal voient leurs skins être améliorés afin de plus facilement faire la distinction entre ces types de planètes. Leur surface est plus variée et plus précise. Un premier pas vers une refonte profonde de l’apparence des planètes à venir.
  • La voix de Germaine (oui moi je l’appelle Germaine) dans le vaisseau peut être changée par celle de Victor (là c’est le vrai nom).
  • GalNet peut désormais être écouté en audio dans son vaisseau. Sympa, comme ça on pourra apprendre des reporters paniqués que les Thargoids tuent des bébés et détruisent des planètes.
  • Enfin, le Chieftain de l’alliance fait son arrivée. Un nouveau vaisseau à l’allure ma foi assez sympathique, capable d’infliger pas mal de dégâts.

Elite Dangerous Chieftain AllianceJe crois que j’en ai fini avec tout ça. Vindieu c’était pas facile à vous résumer. Et vous savez quoi ? Les développeurs nous disent qu’il ne s’agit que d’une petite mise à jour comparée à celle du chapitre 2 qui arrivera dans le courant du 4e trimestre de l’année. Et il y aura bien évidemment d’autres mises à jour de contenus entre les deux sur Elite hein. Olala je vous aime Frontier.

 

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.