Electronic Arts, Death Stranding et FFVII Remake : les miettes de l’actu du 09 février 2020

Bienvenue dans les miettes de l’actu, votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Aujourd’hui : Electronic Arts monte ses prix sans prévenir, FFVII Remake repousse sa date d’exclu, et un type transforme un tapis de marche en manette pour Death Stranding. Attention : onomatopées énervantes.

Et hop, Electronic Arts a massivement augmentés ses prix discrétos.

Electronic Arts Steam prices

C’est un mouvement qu’on a peu l’habitude d’observer dans le milieu du jeu vidéo, mais on peut toujours compter sur Electronic Arts pour sa créativité et son inventivité. Depuis quelques jours, les acheteurs potentiels des jeux du catalogue d’EA ont eu la désagréable surprise de voir que les prix Steam de très nombreux jeux de l’éditeur ont été substantiellement revus à la hausse, ce qui est leur droit, mais qui s’avère être assez brutal sur certains jeux et dans certains pays.

La hausse tarifaire concerne essentiellement les territoires extérieurs aux US, et semble uniquement concerner Steam, avec lequel EA a une histoire compliquée. Après n’avoir publié aucun jeu chez Valve pendant des années puis être revenu en 2019 après avoir enfin mesuré l’ampleur de l’échec absolu de leur immonde plate-forme Origin, l’éditeur a donc appliqué des hausses de tarifs parfois absurdes à ses clients étrangers, en doublant par exemple le prix des Sims 4 ou en montant d’un tiers celui du vénérable Dragon Age : Origins. Ces hausses ne sont pas si rares dans le monde tragique des éditeurs aux pratiques douteuses, mais hors périodes de pré-soldes et appliquées massivement sur tout un catalogue aussi immense, elles restent rares. Mais comme je le disais, on a l’habitude d’être créatifs chez EA.

Allez, Zou, la date de fin d’exclu PS4 de FFVII Remake a été repoussée en même temps que le jeu.

Cloud FFVII trailer

C’est un « simple effet mécanique » mais qui mérite d’être souligné : les jolis trailers du remake de FFVII publiés ces derniers jours ont presque fait oublier que le jeu a été repoussé d’un mois. Ce délai est sans doute une bonne chose pour que la sortie du titre soit aussi réussie que ces dernières images sont prometteuses, mais il affecte une autre date un peu oubliée : celle de l’exclusivité de Sony sur le RPG de Square Enix.

Initialement prévue pour s’achever en Mars 2021, il faudra donc attendre un mois de plus pour profiter du jeu sur Xbox One, Game Pass, Stadia, Epic Games Store, Steam, Frigo Intelligent, GPS Amplifié, Montre Connectée, Tablette Cosmique et autres Ouya du Turfu.

Youpla, un type a adapté un tapis de marche pour Death Stranding.

Voilà, c’est le truc bizarre et rigolo du jour : le vidéaste Allen Pan, spécialisé dans la réalisation (souvent très élaborée) d’inventions farfelues destinées à mettre en pratique des concepts idiots, a créé une machine qui repousse assez loin les limites du Walking Simulator.

Dans Death Stranding, un jeu dont à peu près chaque aspect mériterait un procès à charge comme à décharge, l’essentiel de ce que vous faites concrètement consiste à faire marcher Norman Reedus en Islande. Qu’à cela ne tienne : Allen Pan a récupéré un tapis de marche au moteur grillé, a remplacé deux trois pièces, et a interfacé le tout avec un contrôleur PS4, de manière à remplacer la touche de marche par le tapis roulant. Et aussi incroyable que ça paraisse, ça fonctionne à peu près, transformant le jeu de Kojima en Walking Simulator littéral. Quelle vie !

Badaboum : les autres trucs

Les jeux à paraître du 10 au 16 février, une semaine raisonnable avec de bons petits jeux pas chers, parce que vous savez, les jeux AAA sortent tous en même temps juste avant la fin d’année fiscale, parce qu’ils aiment être en concurrence extrême, mal se vendre et provoquer des discours ouin ouin des gros éditeurs du marché juste après.

Yakuza Remastered Collection PS4Vous aurez donc la chance, l’honneur et peut-être la déception postérieure de dépenser les restes de vos APL défoncées par les diverses réformes gouvernementales dans :

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.