EA n’est pas cool et Activision l’est encore moins : le récap de l’actu du 18 octobre

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : EA tue encore un autre studio, Activision n’est pas en reste avec un brevet peu ragoûtant et une news un peu moins déprimante à propos de la suite de Warhammer Vermintide. 

EA fait une nouvelle victime

Après BioWare Montréal qui s’était fait avaler par Motive Studios suite à l’échec Mass Effect Andromeda, un nouveau studio a connu un sort encore pire sous les coups d’Electronic Arts. On peut officiellement dire adieu à Visceral Games, connu pour la saga Dead Space et qui était en train de travailler sur un jeu d’action-aventure Star Wars. En gros, la raison évoquée est que le titre était un jeu linéaire, là où les joueurs et le marché attendraient autre chose. C’est vrai que c’est génial les open worlds pourris avec des icônes partout histoire de te faire croire que tu fais quelque chose alors que les quêtes ont autant de substance que celles d’un MMORPG au niveau 1. Comme ça, EA pourra rajouter un multijoueur nul auquel personne ne jouera avec plein de micro-transactions parce que c’est cool les micro-transactions, c’est ça que les joueurs attendent aujourd’hui.

A propos de l’avenir des employés de Visceral Games (oui parce qu’en plus de perdre un jeu potentiellement cool, il y a des emplois en jeu derrière), EA annonce sa volonté de dispatcher le plus de personnes possible dans leurs différents studios. Quant à la scénariste du titre, Amy Hennig, on a pour l’instant peu de précisions. Un porte-parole d’EA a indiqué à Kotaku être en discussion avec elle pour la suite. Bref le jeu n’est pas annulé mais c’est tout comme.

Activision a déposé un brevet et oh surprise, c’est affreux

C’est Rolling Stone qui nous parle de la nouvelle super idée d’Activision, qui semblait être triste de voir son prix de grand méchant de l’année lui filer entre les doigts. Le brevet déposé par l’entreprise en 2015 et accordé le 17 octobre décrit la façon dont Activision veut pousser à l’achat de micro-transactions à travers le matchmaking. Mais si vous savez, l’outil qui est censé garantir que vous ne tomberez pas sur des gens beaucoup plus forts que vous en PvP. Bah Activision s’est dit que c’était stupide, pourquoi permettre à des gens de s’amuser alors qu’ils pourraient faire en sorte qu’ils se fassent totalement détruire comme ça ils voudront acheter plein d’objets pour être aussi fort que le pigeo… hm joueur d’en-face ?

Le brevet donne un exemple très spécifique : par exemple, le jeu détermine que vous voulez devenir principalement un sniper grâce à votre profil mais vous n’avez toujours pas acheté leur super arme. Eh bien vous serez mis en match contre un joueur sniper « expert », ce qui vous encouragera à acheter la même arme que lui ou tout autre objet, afin de devenir aussi fort. Et une fois que vous serez tombé dans leur piège, le matchmaking fera en sorte que vous puissiez faire joujou avec votre nouvelle arme dans un match contre des ennemis faibles, pour vous donner l’impression que votre achat était vraiment utile et vous encourager à continuer.

Le système n’a encore été implanté dans aucun jeu mais c’est bon, vous pouvez tout arrêter Activision, vous l’avez le prix de grand méchant de l’année.

Warhammer Vermintide aura une suite

Bon, je n’ai pas trouvé de news vraiment joyeuse pour contrebalancer tout le reste alors je vais vous parler de la suite de Warhammer: End Times – Vermintide. Appelée tout simplement Warhammer Vermintide 2, cette suite aura droit à de nouveaux ennemis, en plus des skavens, avec les guerriers du Chaos. Plusieurs améliorations sont également à prévoir, que ce soit au niveau du gameplay, des lieux jouables ou du système de loot. Tiens d’ailleurs parlons-en du butin. Si j’ai choisi cette news au lieu d’une autre, c’est à cause d’un petit détail relevé par Eurogamer. Sur le subreddit du jeu, l’un des employés de Fatshark a pris la peine de préciser que le jeu ne contiendrait pas de caisses de butin et que le loot serait uniquement disponible en jouant. Merci Fatshark, j’avais besoin de ça aujourd’hui.

Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.