Les bonnes nouvelles de la semaine : une webradio, des annonces, Backbone et de l’animation

Comme tous les samedis, l’heure est aux bonnes nouvelles, histoire d’oublier l’espace d’un instant que le reste de la semaine était tout pourri. Au menu du jour : Klei Entertainment diffuse la BO d’Oxygen Not Included pour fêter son arrivée sur Steam, quelques annonces qui font plaisir, EggNut trouve un éditeur pour Backbone et de l’animation de qualité.

Klei diffuse l’OST d’Oxygen Not Included

Afin d’annoncer l’arrivée de la bande-son sur Steam du sympathique jeu de gestion spatiale Oxygen Not Included – preuve s’il en est que le studio maîtrise vraiment tous les genres – Klei Entertainment l’a mise en ligne sur YouTube, sous la forme d’une webradio. Nommée lofi dupe hop radio – beats to survive, en référence à la chaine Chillhop Music, celle-ci diffuse nuit et jour l’OST composée par Vince de Vera – musicien attitré de Klei depuis leurs débuts – depuis le 11 février, avec toujours une petite centaine de personnes connectées au minimum. Une meilleure performance que LeLive donc. Malheureusement, toute cette news peut être mise au passé, puisque ladite radio a déjà pris fin à l’heure où vous lirez ces lignes, celle-ci s’étant achevée en même temps que la promo pour la bande-son sur Steam, le 14 février.

Klei webradio
Et c’est encore plus mignon en mouvement.

Pourquoi cette news donc, Shift, sale puits de déception ? Mais pour plusieurs raisons, ami lecteur courroucé. D’un point de vue parfaitement personnel déjà, j’ai passé une quantité non-négligeable de mon temps à l’écouter cette semaine, et si vous ne pouvez plus accéder à la diffusion de l’album, celui-ci est disponible un peu partout, gratuitement ou non, et je vous le recommande fortement. Ensuite, car il eut été dommage de ne pas vous partager ce charmant visuel créé pour l’occasion. Pour rappeler également que si la politique de vente d’OST de Steam a changé depuis quelques semaines déjà, Valve ne la met en place que maintenant, avec Oxygen Not Included donc, mais également accompagné entre autres par les différents albums de Darren Korb pour Supergiant Games, ou celle de Disco Elysium, composée par le groupe de rock britannique British Sea Power. Enfin, pour en remettre une couche sur le sujet : de nombreux albums d’OST sont dispos depuis bien plus longtemps ailleurs que sur Steam, souvent Bandcamp ou les sites persos de compositeurs.trices et les acheter par ce biais les rémunère bien mieux. Cela dit, cette nouvelle fonction de Steam aura au moins eu comme point positif de (re)mettre en valeur de nombreuses bandes-sons.

Quelques annonces en vrac

Noodles vous parlait il y a quelques semaines du considérable succès de Stardew Valley, le jeu de gestion agricole d’Eric Barone dont Fanny représente environ 25% des ventes. Et il se trouve que le suivi du titre, s’étant étalé sur des années, a amplement ralenti le développement des autres projets du développeur, qui va maintenant pouvoir s’y remettre, a-t-il annoncé. Barone indique ainsi travailler sur deux nouveaux jeux, toujours en pixel art – mais cependant plus détaillé – et toujours avec la même caméra que Stardew Valley. Bien que délaissant la ferme et l’agriculture, au moins un des deux titres se déroulera dans le même univers, et si l’avancement de ces projets ne permet pas encore à Barone de définir une date de sortie – même vague – il affirme d’ores et déjà que Stardew Valley est en passe de devenir une franchise. Même si ce monsieur semble bien trop travailler pour sa santé, il a tout de même ajouté rester flou dans son annonce afin de pouvoir travailler en paix. Bon courage Eric.

Peut-être, mais vraiment peut-être, vous ai-je parlé dernièrement du rogue-like Dicey Dungeons de Terry Cavanagh. Peut-être avais-je également cité les merveilleux dessins de Marlowe Dobbe. Réjouissons-nous, celle-ci revient à la direction artistique, cette fois-ci pour le titre Floppy Knights du studio Rose City Games – récemment derrière Cat Lady et World Next Door. Le jeu s’annonce comme un mélange de deck-building (les cartes étant ici remplacées par des disquettes, d’où le titre) et de tactical-RPG à la Advance War (ou Wargroove plus récemment) et, selon les dire de ses développeurs, devrait être plutôt facile d’accès. Aucune date de sortie n’est prévue pour le moment et Floppy Knights n’est annoncé pour le moment que sur PC via Steam, mais votre serviteur est déjà bien impatient. Et si, pour rendre l’attente plus supportable, nous relancions tous et toutes Dicey Dun… Oui bon d’accord.

Enfin, Stadia ajoute cinq nouveaux titres à son catalogue.

Annonces Stadia
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

Ça fait du bien de rire, mais retour aux vrais news.

Backbone trouve un éditeur

Veltar avait été fort enthousiaste à son sujet l’année dernière, mais la situation d’EggNut, son développeur, n’était pas particulièrement enviable jusque-là. C’est donc avec un certain soulagement que ceux-ci ont annoncé le 13 février leur association avec Raw Fury – éditeur suédois de jeu indés comme Dandara, Atomicrops et prochainement SABLE – qui s’occupera donc de publier Backbone. Pour rappel, le titre nous mettra dans la peau du détective raton-laveur Howard Lotor, enquêtant dans un Vancouver dystopique fortement inspiré des bandes-dessinées Blacksad, pour son esthétique de film noir et ses personnages anthropomorphes certes, mais également pour ses thématiques abordées en parlant d’inégalités sociales et de ségrégation. Fort de cette annonce, le studio canadien reporte également la sortie de Backbone à 2021 – la nouvelle situation financière devant leur permettre d’un peu plus peaufiner le jeu au lieu de le sortir en urgence – mais vous pouvez toujours patienter en (re)lançant la démo disponible sur Steam.

Y a de l’animation par ici

Deux, pour être précis. La première vidéo nous arrive tout droit de chez The Game Bakers – le studio montpelliérain derrière Furi – et se trouve être la cinématique d’intro de Haven – leur prochain jeu prévu pour cette année – mettant en scène Yu et Kay, les deux protagonistes du titre. Le studio promet un gameplay bien moins énervé niveau baston et difficulté que pour leur précédent titre et cette introduction – ainsi que sa musique, bien plus aérienne et calme que ce que l’on pouvait entendre dans Furi – semble en effet aller dans ce sens. Cette courte cinématique est signée par le réalisateur Yukio Takatsu – réalisateur et animateur sur de nombreuses séries et génériques – en collaboration avec le studio franco-japonais Yapiko Animation, sur une musique originale de Danger, qui avait déjà prêté quelques moments pour Furi. Et si je n’ai toujours pas vraiment d’avis sur Haven, toujours est-il que j’en ai un à propos de cette cinématique : wow.

La seconde c’est la bande-annonce du dernier DLC en date de Dead Cells : The Bad Seed, sorti le 11 février. Et qui est très bien, car Motion Twin continuent d’être des gars sûrs, en ajoutant cette fois-ci deux biomes de début de jeu, un boss, plusieurs armes et ennemis et quelques thèmes musicaux bien sympas. Ce court métrage marque la troisième association entre le studio et Bobby Prod – la boîte derrière l’animation de séries comme Les Kassos, Monsieur Flap ou la très très chouette Odyssée de Klassik avec Kéké Flipnote et ARTE – ceux-ci ayant déjà réalisé les bandes-annonces pour la sortie originale de Dead Cells, ainsi que pour le DLC Rise of the Giant. Et si je ne suis pas toujours emballé par les séries de chez Bobby Prod ou par leur style graphique, force est de constater que leur animation est de très bonne facture et que ces trailers pour Motion Twin bougent extrêmement bien.

Bonus

Untitled Goose Game a été élu Jeu de l’année aux DICE Awards et ça me fait beaucoup rire. Encore plus en lisant les réactions indignées.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.