Blizzard : Tout le monde quitte le navire

Les jours passent et se ressemblent tellement que j’ai l’impression de faire les mêmes news chaque semaine. Aujourd’hui Blizzard est ENCORE dans la panade et ce pour de multiples raisons.

La responsable juridique se barre :

Après plus de trois ans chez Blizzard Entertainment, Claire Hart, la responsable juridique de l’entreprise, a annoncé son départ en début de semaine vers de meilleurs horizons. Ça aurait pu être presque touchant si la boite ne s’était pas fait afficher la semaine dernière pour anti-syndicalisme. En effet, il y a peu de chance que Claire Hart n’ait pas été au courant de ces pratiques, car les dirigeants ne se seraient pas lancés là-dedans sans conseil juridique et sans savoir ce qu’ils encouraient.

Le gars à la tête d’Overwatch 2 se barre aussi :

Tout le monde quitte le bateau et c’est aussi le cas de Chacko Sonny, le producteur exécutif d’Overwatch, qui s’en ira en fin de semaine. On en sait assez peu sur cette décision, et il n’y a pour l’instant aucune nouvelle sur le développement du jeu ni sur la date de sortie, au moins jusqu’à samedi. Voyons le positif : il s’en va sans être accusé de quoi que ce soit et c’est toujours ça de pris. Oui, la barre est basse…

Blizzard
Crédit : David McNew / AFP

Malheureusement, le PDG ne se barre pas :

Les mauvaises herbes résistent à tout et Robert Kotick tient plus de l’ortie que de la rose. Même s’il est cité à comparaitre pour les multiples affaires dans lesquelles l’entreprise est embourbée, le PDG assure que la direction s’engage « à faire d’Activision Blizzard l’un des lieux de travail les plus agréables et les plus ouverts » et « qu’il n’y a absolument aucune place dans notre entreprise pour la discrimination, le harcèlement ou l’inégalité de traitement de quelque nature que ce soit ».

Cette déclaration fait forcément penser à celle de Yves Guillemot, le PDG d’Ubisoft, lorsque les accusations de harcèlement en tout genre avaient explosé l’été dernier. Il s’était engagé à faire changer les choses, mais ces belles promesses sont restées lettre morte. Espérons que ce ne soit pas le cas avec Blizzard.

Ce qui se passe chez Blizzard prend une telle ampleur que Gamesindustry tient une liste à jour de toutes les affaires judiciaires de l’entreprise (posez une demi journée pour tout lire). En plus d’être informatif, c’est aussi très triste.

Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé