Ashwalkers : A Survival Journey prend date

Il faudra attendre un petit mois pour voir arriver la sortie officielle de Ashwalkers : A Survival Journey. Un jeu intrigant dont je vous donne quelques détails si jamais c’est la première fois que vous voyez passer ce nom.

Alors, peut-être que si vous n’en aviez pas entendu parler, c’est parce que vous l’avez connu sous un ancien nom. En effet au début de cette année 2021, le studio Khimera, dirigé par Hervé Bonin (un des co-fondateurs de DONTNOD) devient Nameless XIII et décide de renommer le jeu. Cendres devient ainsi Ashwalkers : A Survival Journey (ou plus simplement, Ashwalkers). Un choix sûrement marketing, mais qui ne change rien au principe de base du jeu. Il vous suffit de comparer le trailer de changement de nom et celui en début d’article pour le constater. Et c’est par le biais de ce dernier que Nameless XIII et son éditeur Dear Villagers ont dévoilé la date de sortie : le 15 avril prochain.

Dans l’esprit on pourrait rapprocher Ashwalkers des aventures mises en scène dans les « livres dont vous êtes le héros ». Dans l’esprit seulement, car on a ici un fort impact de l’aspect survie, où la gestion des ressources et particulièrement de la nourriture, sera cruciale. Une nécessité pour maintenir la santé du groupe de personnages que l’on supervise. Ceux-ci sont au nombre de 4 : Petra, Sinh, Kali et Nadir. Chacun a ses propres caractéristiques et façons de penser, ce qui fera naître des évolutions dans leurs relations et forcément quelques tensions qui vont avec. On peut d’ailleurs imaginer que tous ne finiront pas l’aventure selon nos décisions.

Avec 34 fins possibles, des choix moraux sûrement difficiles, une DA en noir et blanc qui attire l’œil et un monde post-apocalyptique hostile à explorer, le jeu promet un rejouabilité intéressante. L’intégration de la survie, si elle est bien faite, pourrait rajouter de la profondeur à un genre d’ordinaire plutôt passif. Un concept qui rapproche donc plutôt Ashwalkers de l’excellent This War of Mine que du très bon Seers Isle. Deux exemples de réussite dans leurs styles, reste à voir si le jeu de Nameless XIII le sera lui aussi.

Veltar

Joueur de jeux vidéo qui aime la politique. Du coup j'écris surtout des trucs qui parlent des deux. Côté jeux : Stratégie, Metal Gear Solid et indés en pixel art. Consommateur régulier de séries TV et de films.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé