Animal Crossing sur Switch : attention c’est partiiiiiiiiiiiii

Cette nuit est une grande nuit. La diffusion du Nintendo Direct du 14/9 a provoqué son petit effet, comme voulu par la firme nippone. Je vais essayer de faire le point, mais l’information la plus importante reste, selon moi, la sortie d’Animal Crossing. Bien sûr, il y a eu d’autres annonces qui méritent d’être relevées, mais si je le fais, c’est uniquement pour vous, nos lecteurs adorés.

Animal Crossing en 2019

Nous y voilà. Après un petit moment mignon où Marie décide de s’adonner à des sports de combats (c’est charmant de voir une secrétaire faire preuve de vivacité et de coups bas), on retrouve notre cher Nook qui… HIIIIIIIIIIIIIIIIII… (Pardon. Ma rédactrice en chef m’a dit de ne pas faire un article à base de Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, mais bon, c’est pas facile) donc, on retrouve notre cher Nook qui nous explique qu’il doit remettre tout en ordre pour 2019. Pour nous. Joueurs et joueuses.

La vie est d’une beauté toute particulière aujourd’hui, vous ne trouvez pas ?

Bien sûr, il y a de grandes chances que cet opus ne sorte que pour noël 2019, avec de belles manettes, une belle console, et peut-être quelques goodies tout kawaï dans une jolie édition collector à poser sous le sapin, mais surtout, de quoi ça parlera ? Quelles seront les nouveautés ? Serons-nous toujours maire (si on ne peut plus, ça ferait trop bizarre) ? Le mode online sera-t-il plus développé ? Je suis impatience. New Leaf était tellement sympathique que je ne sais même plus quoi attendre de plus, si ce n’est un housing plus poussé encore, ou un monde plus grand. Ou la possibilité de transformer complètement son terrain, en ajoutant des trous d’eau ou en détournant le lit de la rivière ?

Je ne sais pas, et je m’en moque : j’ai hâte qu’il sorte. Tant que ça n’est pas un hors-série comme Happy Home Designer ou Pocket Camp (auquel j’avoue avoir joué par manque), qui ne sont que des ersatz sans saveur sur le long terme.

En juin 2018, j’avais fait un petit papier comme quoi Nintendo allait devoir faire ses preuves s’ils ne voulaient pas avoir de trop mauvaises surprises, à force. Maintenant, je pense que les actions ont déjà commencé à faire des bonds dans le caleçon des traders. Encore une fois, je vous le dis : les détenteurs d’actions Nintendo sont fans d’Animal Crossing.

Dernier point : je pense qu’on peut définir le patron de Nintendo comme un pro de la communication. « Quoi ? Faire des annonces intéressantes pendant l’E3 alors que tout le monde va en faire ? Que Nenni. Attendons la rentrée scolaire occidentale, ça sera beaucoup plus intéressant ». Et c’est bingo Toto.

Le monde est complétement Switch

Face à cette débauche d’annonces de jeux sur la Switch, c’est quand même le seul sous-titre que j’ai trouvé pour exprimer l’impact majeur de cette console de salon. Il faudra sûrement qu’on se penche sur la question un jour.

Nintendo Animal Crossing Switch

En attendant, voici les jeux qui nous attendent avant la fin de l’année 2018 :

  • Une mise à jour Splatoon 2, la version 4.0, déjà disponible,
  • Des vieux jeux d’arcade jouables en ligne,
  • L’adaptation de plusieurs jeux de plateau comme Carcassonne, Pandemic, Lord of the Ring, Munchkin…
  • La seconde version de Mario Tennis Aces le 19 septembre 2018,
  • Xenoblade Chronicle 2 : Torna, la version boite en vente dès le 21 septembre 2018, ceux qui ont le pass peuvent se la procurer à partir du 14,
  • Fifa 19 en vente le 28 septembre 2018,
  • Mega Man 11 (30 ans, ça se fête dignement) pour le 2 octobre 2018,
  • Super Mario Party le 5 octobre 2018,
  • Starlink : Battle for Atlas devrait être disponible le 16 octobre 2018,
  • Lego DC Super-vilains prévu pour le 19 octobre 2018,
  • Justdance 2019 sera disponible le 25 octobre 2018,
  • Diablo III : Eternal collection avec une armure de Ganondorf disponible pour avoir l’air un peu plus Nintendo, prévu pour le 2 novembre 2018,
  • Pokémon : Let’s go Pikachu et Pkémon : Let’s go Evoli, pour le 16 novembre 2018 (avec de jolies manettes et une jolie console),
  • Civilization VI pour le 16 novembre 2018,
  • Warframe pour le 20 novembre 2018,
  • NBA 2K Playgrounds 2 courant automne 2018,
  • Et Katamari Damacy Reroll courant de l’hiver 2018.

Ceux qui nous tendent les bras en 2019, en plus d’Animal Crossing :

  • New Super Mario Bros. U version Deluxe à partir du 11 janvier 2019,
  • Luigi’s Mansion 3 en 2019, mais c’est un titre provisoire…
  • Town, un titre provisoire pour une nouvelle licence de RPG assez Ghibli qui devrait sortir courant 2019,
  • Daemon X Machina, quelque part aussi dans l’année 2019,
  • Et plein de Final Fantasy : VII, IX, X/X2 quelque part en 2019.

À quoi il faut ajouter le service online de Nintendo un peu plus détaillé (entre 4 et 35 euros selon le forfait choisi pour jouer en ligne, l’accès au cloud, à des jeux de la NES, à des offres exclusives, à une application smartphone qui permet de papoter avec ses amis en direct durant une partie de jeu, et un paquet bonus encore non expliqué), et des manettes NES pour donner un côté vintage à la Switch. Le lancement officiel aura lieu le 19 septembre.

Voilà. Je n’ai pas écrit que sur Animal Crossing. Profitez-bien !

bob thebob
bob thebob

Mes parents ont trouvé ça drôle de m’appeler Bob, notre nom de famille étant Thebob. Ça vous en bouche un coin ? Moi pas. Pour une raison simple : je n'en ai pas, de coin. Du coup, même si je suis une femelle, je suis Bob. Et grâce aux jeux vidéo, je sais maintenant que la vie a un mode d'emploi, et que si un chat est assis dans un rai de lumière, c'est qu'il a forcément une quête à me proposer. Et ça, ça n'a pas de prix. Pour le reste...

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.