New Pokémon Snap – Le rail (Pika)shooter tranquille

Je me souviens plus jeune, quand je partais en vacances avec mes parents, il y avait toujours ce moment gênant où ils voulaient faire des photos alors que nous étions en mouvement (vous savez dans les petits trains touristiques), mais ils s’énervaient parce qu’ils prenaient trop de temps avant de faire les photos et rataient leur cible. J’en rigolais beaucoup à l’époque, surtout qu’ils avaient déjà des appareils numériques donc ils pouvaient mitrailler sans problème. Avec New Pokémon Snap, je me suis senti un peu comme mes parents, mais sans l’énervement.

Sorti en 1999 (2000 dans nos vertes contrées françaises), Pokémon Snap était un petit ovni vidéoludique, qui en a inspiré d’autres depuis, dans un monde alors encore dans sa première vague (too soon ?) de Pokémania. Il aura fallu attendre un peu plus de 20 ans et 7 nouvelles générations d’adorables petits monstres pour avoir enfin une suite, proposée cette fois-ci par Bandai Namco. Alors, l’idée de photographier des Pokémon a-t-elle été bien… développée ?

Et je zoome, zoome zen

Comme tout nouveau jeu Pokémon (ou presque), la nouvelle aventure commence dans une nouvelle région. Il s’agit ici de Lentis, une région composée de plusieurs îles aux climats et reliefs différents, histoire de varier les décors. Et comme pour son prédécesseur, vous pourrez ranger vos Pokéballs puisqu’il ne s’agira pas d’attraper nos chers petits monstres avant de les faire combattre pour racketter les autres dresseurs, mais plutôt de les prendre en photo.

C’est pour venir en aide au professeur Miroir et son assistante Rita que vous allez vous balader dans les différents endroits du jeu pour rencontrer le maximum de Pokémon et les immortaliser. Alors quand je dis vous balader, je veux plutôt dire qu’on va vous mettre dans une jolie machine avançant automatiquement selon un tracé prédéfini, vous permettant ainsi de vous concentrer exclusivement sur vos photos (et parce que c’est plus simple à développer…). Libre à vous donc de regarder tout autour de vous pour apercevoir le plus de Pokémon possible et immortaliser des instants qui sont, il faut l’avouer, très souvent beaucoup trop mignons.

Image de New Pokémon Snap
*Insérer musique de Jurassic Park.

Chaque Pokémon rencontré possède 4 situations/postures différentes dans lesquelles vous allez pouvoir le prendre en photo : à l’arrêt, en train de se chamailler avec un autre Pokémon, de plonger, de voler, etc. Les situations sont multiples et vous bénéficierez rapidement d’objets pour changer le comportement des créatures rencontrées.

Vous pourrez ainsi leur jeter une pomme pour qu’ils mangent ou jouer un morceau de musique afin de les faire danser. Même votre radar permettant d’analyser vos alentours peut avoir un effet sur ces derniers. On regrettera cependant la disparition des évolutions en plein niveau (dans le premier opus, faire tomber un Reptincel dans la lave en lui jetant une pomme dessus permettait de le faire évoluer en Dracaufeu par exemple).

Et c’est à la fin de chaque parcours que vous pourrez analyser les différentes photos prises et les proposer au professeur Miroir qui viendra leur attribuer un certain nombre de points (en fonction de critères comme l’orientation du Pokémon, s’il est bien cadré, sa taille sur la photo, si d’autres Pokémon ou objets sont présents sur la photo, etc.). C’est grâce à ces points engrangés que vous pourrez non seulement débloquer de nouveaux trajets ailleurs sur la carte, mais aussi des versions alternatives des trajets déjà découverts, ces dernières proposant de nouveaux Pokémon ou certains déjà vus mais dans de nouvelles postures. Notons que ces objectifs de points à récupérer, nécessaires à votre progression, peuvent se faire à votre rythme. Libre à vous de prendre votre temps et de chercher à les atteindre en un ou plusieurs essais, pas de stress à avoir de ce côté là.

Vous aurez même l’occasion de faire passer vos photos dans le mode… photo du jeu (oui, il y a un mode photo dans New Pokémon Snap) pour changer un peu l’angle, rajouter des autocollants, etc., avant de partager tout ça à vos amis et au reste du monde qui se fera une joie de critiquer la qualité de vos œuvres parce que Carapuce a les yeux fermés malgré l’angle parfait (ceci n’est pas une histoire vécue…).

Image de New Pokémon Snap
Je ne suis pas persuadé que ce Lippoutou avait besoin d’être encore plus fabulous.

Le doigt sur l’objectif

New Pokémon Snap réussit à trouver la bonne durée de vie pour son concept et ce qu’il en propose (comptez 7 à 9 h en ligne droite pour 11 trajets « classiques » et d’autres trajets spéciaux). Un peu à l’image de notre personnage en jeu, on avance constamment, chaque trajet en débloquant un autre quasiment à chaque fois. Mais attention, la fin de l’aventure ne signifie pas la fin de vos recherches. Si vous souhaitez photographier chaque Pokémon, dans chacune de ses 4 postures (et si possible avec le nombre de points maximum), vous allez passer beaucoup plus de temps dans votre safari sur Switch.

C’est sans doute à ce moment précis que le jeu montre ses limites, dans le sens où même s’il propose des versions alternatives de chaque trajet (ainsi que, pour la plupart, une version jour/nuit), vous allez devoir refaire plusieurs fois chacun d’entre eux en espérant d’abord débusquer l’intégralité des environ 200 Pokémon du jeu, puis réussir à trouver les différentes postures d’un Pokémon, puis enfin le meilleur moment pour le prendre en photo pour accumuler les points. De quoi ajouter une bonne dose de répétitivité au titre.

Image de New Pokémon Snap
Les interactions entre Pokémon vont plus souvent vers l’entraide que l’animosité.

D’autant plus que le jeu ne vous permet, à chacun de vos parcours, d’envoyer qu’une seule photo par Pokémon, même si vous l’avez pris dans plusieurs postures différentes. Des postures enfin qui sont parfois assez difficiles à lire et à comprendre. Je me suis retrouvé à plusieurs reprises à mitrailler un Pokémon pour découvrir à la fin du trajet qu’en l’espace de quelques instants, il avait eu deux positions différentes et que j’allais devoir choisir l’une d’entre elles sans savoir comment j’avais fait pour prendre l’autre en photo.

New Pokémon Snap essaye bien de vous sortir de son côté répétitif en vous proposant des missions secondaires, confiées par les autres personnages du jeu et vous invitant à immortaliser des Pokémon dans certaines situations, mais ces missions sont cachées dans les menus du jeu (j’ai pour ma part dépassé la moitié de l’aventure principale avant de me pencher dessus) et ne sont vraiment qu’accessoires. C’est dommage, d’autant plus qu’elles auraient pu notamment servir à freiner la marche continue vers la fin du titre, vous obligeant pourquoi pas à réussir certaines d’entre elles avant de pouvoir débloquer les autres trajets.

Image de New Pokémon Snap
Regardez-moi cette joie de vivre, c’est beau la vie parfois <3

New Pokémon Snap a été testé sur Nintendo Switch via une clé fournie par l’éditeur.

J’ai l’impression d’être un peu dur avec New Pokémon Snap alors que j’ai passé un très agréable moment dessus, sans stress ni prise de tête. En plus, voir les adorables Pokémon dans leur habitat naturel plutôt qu’enfermés dans des Pokéballs à attendre de sortir pour combattre fait vraiment du bien. Mais il me reste cette impression que ce bon jeu aurait pu être meilleur en allant un peu plus loin dans ce qu’il propose. Mais bon, il n’y a (pour le moment) qu’à peine un quart du Pokédex National, sortir quelques DLC avec de nouveaux trajets et de nouveaux Pokémon pourrait être l’occasion de corriger tout ça…

Le Bon

Les Pokémon dans la nature <3

Aucun stress, pas de game over

La variété des décors et situations

Ni trop long, ni trop court

Il y a Bulbizarre

Le Pas Bon

Ne pouvoir donner qu'une photo par Pokémon à la fois

Manque de clarté dans les différentes postures

Les missions secondaires trop en retrait

Pas d'évolution en direct

Avatar
Murray

J'aime me prendre la tête, mais uniquement quand c'est dans un jeu vidéo. Sinon j'aime aussi la vie, mais ce n'est pas un amour réciproque.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé