Ron Gilbert ne parlera plus de Monkey Island suite à des commentaires insultants sur son blog

Lors du dernier Nintendo Direct, les fans de Monkey Island ont pu voir des images de gameplay du prochain opus. Le jeu a adopté un style artistique neuf, qui fait débat. Tellement débat que certaines personnes ont jugé bon d’aller déverser leur bile sur le blog de Ron Gilbert.

Car comme chacun sait : lorsque quelque chose te déplaît, surtout quelque chose d’aussi important et dramatique que « jeu pas en gros pixel », la bonne solution n’est pas d’exposer ta déception de manière polie et civile, mais bien d’aller cracher dans la soupe et parfois même d’insulter les gens. Donc évidemment, c’est ce qu’a décidé cette frange de bébés gamers. Ça critique le style graphique, mais plus surprenant (non), ils partent déjà du principe que le jeu sera « woke » et aura un « leftist agenda ». Ce sont toujours les mêmes.

Toujours les mêmes on vous dit.

Par conséquent, Ron Gilbert, une des personnes les plus respectées dans l’industrie et qui donne l’image d’être fort sympathique (on espère qu’il l’est), est dégoûté par tout ça. Il a pris la décision de fermer les commentaires sur son blog (et le site lui-même temporairement) et a déclaré ne plus vouloir parler de Return to Monkey Island, car ces commentaires lui ont retiré « la joie de partager« . Bien joué. Il va de soi que ce genre de personnes ne sont probablement pas des fans, mais probablement des raids coordonnés par 4chan et l’alt-right pour continuer à attiser le feu de leur guerre culturelle imaginaire.

L’acteur incarnant Guybrush Threepwood, Dominic Armato, est monté au créneau pour défendre Ron Gilbert et le jeu, expliquant que transformer le développement d’un jeu en « corvée » est le meilleur moyen de ne plus jamais avoir de suite à l’avenir. Qui voudrait revenir développer un jeu Monkey Island si c’est pour se prendre des vagues de méchanceté et d’agressivité.

Ron Gilbert avait senti la « polémique » venir en mai dans un article détaillant sa démarche en disant que « Return to Monkey Island n’a peut-être pas le style que vous voulez, mais il a celui que je voulais« . Ce qui, au final, est le plus important. Quoi qu’il en soit, le jeu est toujours prévu pour cette année, et notre bon Murray est sur les starting-blocks pour vous en parler en long, en large et en travers.

Tritri

Ici pour parler de jeux avec tableurs, aka 4X, grande stratégie, gestion. Aussi expert ès jeux spatiaux, tire régulièrement sur l'ambulance Star Citizen. Egalement le pire cauchemar de nos chers correcteurs

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé