Nos attentes pour l’E3….2020

Vous le savez, nous sommes tout proche du début de l’E3 édition 2019 et les premiers leaks tombent déjà en attendant les conférences et autres évènements officiels. C’est aussi l’occasion pour les journalistes de parler de leurs attentes. Mais chez The Pixel Post, nous allons toujours plus loin. Nous avons donc dépensé l’intégralité de nos économies pour fabriquer une Delorean volante et faire un petit tour jusqu’à l’année prochaine. Nous avons ainsi pu piquer l’article qui sera rédigé l’année prochaine par nos nous du futur (merci à eux). Un article qui revient sur l’E3 2019, les événements qui ont suivi et leurs attentes pour l’E3 2020.

Que cette deuxième partie d’année 2019 et cette première partie d’année 2020 furent chargées en annonces et rebondissements ! Si on nous avait raconté tout cela au début du mois de juin 2019, je doute que l’on en aurait cru un seul mot. Et pourtant, voilà déjà qu’arrive l’E3 2020, le salon tant attendu du jeu vidéo qui promet une nouvelle fois son lot de nouveautés, de bonnes surprises et de moments gênants sur scène. Je vous propose de commencer par les éditeurs tiers avant de nous pencher sur nos chers constructeurs adorés (et détestés).

L’E3 2020 des éditeurs tiers : toujours plus

Commençons tout de suite avec le plus gros morceau : Ubisoft. Comme vous le savez, cette année, il n’y aura pas de conférence (et donc de leaks par la même occasion) concernant le planning de la firme Guillemot, la faute, comme vous pouvez vous en douter, à un planning trop chargé pour le groupe. Souvenez-vous l’année dernière de l’annonce de Watch dogs Legion, le nouvel opus se déroulant dans une Angleterre post-Brexit. Qui aurait pu prédire que le succès du jeu sorti en toute fin d’année 2019 et sa vision exacte du problème auraient propulsé Yves Guillemot à la tête du nouveau gouvernement en charge de la gestion dudit Brexit (repoussé maintenant pour la 5ème fois) ?! Alors bien sûr, l’équipe marketing continue aujourd’hui à expliquer que les jeux de la firme ne sont pas politiques mais ça commence à se voir un peu quand même…En tout cas, cela permettra cette année à Ubisoft de ne pas avoir à donner de nouvelles de Beyond Good and Evil 2 (comme l’année dernière quoi).

Photo Lapins Crétins
Présentation des nouvelles voitures du gouvernement de Sa Majesté

S’il est un éditeur qui se fiche de savoir ce que les joueurs pensent de la politique dans ses jeux, c’est bien Bethesda, qui semble décidé à aller toujours un cran plus loin après la sortie de Wolfenstein Youngblood l’année dernière. En effet, des premières rumeurs sont tombées concernant un crossover Doom/Wolfenstein dans lequel les 2 héroïnes du précédent volet iront casser du nazi en enfer, accompagnées du Doomguy, histoire de faire comprendre une bonne fois pour toute qu’entre un nazi et l’enfer, il n’y a qu’un pas.

En parlant de pas, on notera celui pris en arrière par EA. Souvenez-vous l’année dernière du magnifique trailer de Star Wars Fallen Order, qui avait fait chavirer le cœur des fans de la franchise et avait redoré l’image du studio. Ah que cette époque semble lointaine… Il est vrai que l’annonce de l’annulation de ce jeu, 2 semaines avant sa sortie prévue en novembre dernier, avait pris tout le monde par surprise. Mais rassurez-vous, nous devrions retrouver cette année Star Wars Battlefront III et son nouveau système de loot box, directement prélevé sur votre salaire.

Aucune rumeur en revanche concernant Devolver, si ce n’est que sa conférence devrait être encore plus déjantée que celle de l’année dernière (on se souviendra encore longtemps du remontage de la saison 8 de Game of Thrones où chaque personnage était tué par le protagoniste principal de My Friend Pedro).

Photo conférence Devolver
Dernière rumeur en date : la distribution de cookies imprégnés de cocaïne à l’entrée de la conférence Devolver

Enfin comment ne pas finir sur l’instant hommage prévu en souvenir du VR Showcase de l’année dernière. Pour celles et ceux qui auraient vécu dans une grotte, rappelons le tragique incident qui a amené à l’interdiction mondiale de la vente de produits VR avec la présentation du jeu Thanos qui permettait aux joueurs de claquer des doigts à l’image du célèbre personnage de l’univers Marvel. Une démonstration qui a conduit à la disparition de la moitié du public présent dans la salle ce jour-là (fort heureusement, l’attrait pour la VR avait fait qu’il n’y avait alors que 2 journalistes dans la salle…nous ne t’oublierons jamais Christopher !)

 

L’E3 des constructeurs : il est temps de se reprendre

On le sait, l’année a été extrêmement difficile pour les gros constructeurs classiques. Commençons avec Microsoft qui a sorti en ce début d’année sa nouvelle console de dernière génération. Une console, qui, comme indiqué lors de l’E3 2019, était bourrée de jeux indépendants dont les studios avaient été rachetés par la firme américaine. Mais elle en a du coup oublié de sortir des jeux triple A pour vendre sa machine. Dire que les résultats à la sortie de cette nouvelle Xbox sont mauvais est un doux euphémisme. On espère cependant cette année des nouvelles d’un Gears 5 et d’un Halo (qui ne devrait pas être cette fois un remaster, mais rien n’est sûr…).

Photo Forza Horizon
Les rumeurs d’une Tesla autonome en méchant du scénario du nouveau Forza Horizon se font persistantes

Une fin d’année 2019 et un début d’année 2020 difficiles aussi pour Playstation avec le 10ème report de Shenmue 3 qui aurait du sortir au début du mois de mai, la transformation de l’épisodique FF7 remake en FF XV-2 alors que le premier épisode était enfin sorti en décembre dernier, et l’annulation rétroactive de The Last Guardian, jeu sorti pourtant en 2016 et dont la récupération des CD a couté des millions à la firme. On devrait cependant enfin avoir une présentation complète de la Playstation 5 ainsi qu’une date de sortie, même si on sait qu’Amazon a déjà listé la Playstation 5.2 dans son store canadien.

Nintendo devra de son côté rebondir après les deux incidents survenus l’année dernière. Rappelez-vous l’envie insistante des joueurs de Pokemon d’avoir des nouveautés dans leur licence et la réponse de Nintendo lors de l’E3 2019 avec l’arrivée d’une IA plus développée pour les petits monstres à attraper. Une IA, qui, deux semaines après la sortie des jeux Shield et Sword, a décidé de faire grève sous prétexte qu’elle avait réalisé l’exploitation dont les Pokemon faisaient l’objet. Le patch fut appliqué rapidement pour revenir à des jeux plus classiques mais le mal était déjà fait pour la firme japonaise. S’est ajouté à cela l’annonce du report du jeu Animal Crossing sur Switch prévu à l’origine pour tout début 2020 (qui a tout de même entrainé une chute globale du cours de la clochette sur les anciens jeux 3DS). On espère donc une nouvelle date de sortie pour ce jeu ainsi que des nouvelles du nouveau Metroïd Prime après plus d’un an d’absence (malgré la sortie des versions HD de la trilogie Gamecube).

Photo Waluigi dans Smash bros
On se souviendra du magnifique troll de Nintendo l’année dernière concernant les nouveaux combattants de sa licence Smash Bros

Enfin comme vous le savez déjà, pas de PC Gaming Show cette année, la guerre étant plus que déclarée entre les différents acteurs que sont Stadia, l’Epic Game Store et Steam pour ne citer qu’eux. Il est évident que les annonces mensuelles de chacun de ces acteurs empêchent la mise en place d’une conférence plus globale (même si cette concurrence permet au moins aux joueurs PC depuis 2020 de pouvoir récupérer gratuitement toutes les deux semaines des jeux pas encore sortis).

Vous connaissez la formule, il s’agira donc sans doute, comme pour l’E3 2019, d’un E3 de transition. Mais nous ne désespérons pas à l’idée de voir débarquer de nouvelles licences ou le retour d’anciennes qui permettront de justifier, une nouvelle fois, que nous allons nous coucher à 3h du matin un soir de semaine.

Avatar
Murray

J'aime me prendre la tête, mais uniquement quand c'est dans un jeu vidéo. Sinon j'aime aussi la vie, mais ce n'est pas un amour réciproque.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.