Roller Champions : l’alpha fermée débute demain

Ze great éditeur français, après une période morose ouverte par un beau gadin (Ghost Recon : Breakpoint) suivi de reports en cascade, se lance sur le parquet à peine astiqué et pourtant déjà pas mal cabossé de 2020 avec une alpha fermée pour Roller Champions, son hit espéré en matière d’esport. Il est encore possible de s’y inscrire – mais il faudra passer par Uplay, on vous prévient tout de suite.

Plutôt discret depuis son annonce à l’E3 2019 (R.I.P), et ce aux antipodes de l’engouement qu’il espère créer au sein de la communauté esport, Roller Champions refait parler de lui à l’occasion du lancement de son alpha fermée. Si vous avez pu vous inscrire par ici avant d’être tiré.e au sort, l’ovale des terrains de ce jeu très arcade sera vôtre sur PC dès demain et jusqu’au 23 mars.

Le principe rappelle plus ce qu’on a vu dans Rollerball que dans le roller derby : deux équipes de trois joueurs/joueuses évoluent sur un terrain avec pour objectif d’envoyer une balle dans le but. Cinq points marqués et c’est la victoire. Mais c’est sans compter sur les adversaires qui ne manqueront pas de mélanger le ballon et votre tête. Depuis la dernière démo, de nouveaux mouvements ont été ajoutés afin de pimenter les parties, au même titre que la possibilité de s’accrocher à un coéquipier pour gagner un boost. Première avancée sur le terrain de la monétisation, une panoplie de vêtements et accessoires seront mis à disponibilité, auquel viendra s’adjoindre un haut exclusif disponible à la sortie du jeu – chouette, alors. On nous parle également de l’ajout d’un futur système de sponsors in-game, sans que cela ne fasse guère sens pour le moment. D’ailleurs, si le jeu pouvait se trouver une déclinaison aventure lorgnant vers la critique du système de ligues (et le capitalisme parce que c’est bien normal) qu’on pouvait trouver dans les films de Jewison et McTiernan, ce ne serait sans doute pas un mal.

Jusque-là réservé au PC, Roller Champions se verra décliné (qui s’en doutait ?) sur toutes les plateformes existantes, mobiles compris, pour une sortie prévue dans le courant de l’année. À vos petites roues.

Seastrom
Seastrom

C'est la Loire qui coule dans les veines de Seastrom, mélangée aux subtilités de la vaporwave. Possibilité de l'amadouer en lui parlant Dreyer et Digimon.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.