Plague Inc. : Un nouveau scénario à base de fake news arrive

Sorti en 2015, Plague Inc. Evolved est une version adaptée aux consoles et PC de Plague Inc. sorti lui en 2012 sur mobile. Si vous ne connaissez pas, le but de Plague Inc. est plutôt simple : implanter un virus sur la planète, le développer, infecter le plus de monde possible et finalement le faire muter pour le rendre plus meurtrier. Voilà, c’est joyeux mais très stratégique et bien foutu. Les Britanniques de Ndemic Creations ont annoncé un nouveau scénario, construit en collaboration avec l’organisation Full Fact, pour le jeu avec un nouveau type de virus dont on entend beaucoup parler ces dernières années : les fake news

« Les jeux vidéo ne sont pas politiques » est une déclaration qui peut ressembler à une fake news. Bon, en l’occurrence, il s’agit ici plutôt d’une phrase extrêmement débile prononcée par des exécutifs de grands studios et éditeurs qui ne veulent pas se mettre à dos des parts de marché… euh une partie des joueurs. Si des messages politiques peuvent être implantés dans un grand nombre de jeux (au pif This War of Mine, Papers Please, Orwell et j’en passe) de manière plus ou moins subtile, il en est aussi qui viennent nous le foutre devant le nez en criant « Réveillez-vous là ! ». Ndemic est de ceux-ci puisque leur nouveau scénario arrive pile-poil pour les élections générales du Royaume-Uni. Avec un Boris Johnson et ses élucubrations à la tête du gouvernement, le climat se prête plutôt bien à ce genre d’exercice, à savoir sensibiliser aux fake news.

Plague Inc fake news scenario

Ce terme, on l’entend depuis pas mal de temps déjà et a été très fortement popularisé par les élections américaines qui ont mené Donald Trump au pouvoir il y a de cela 3 ans. Pas la peine de vous expliquer ce que cela veut dire, vous le savez très probablement déjà. Avec ce terme et cette méfiance dans les médias et les discours politiques, on ne savait plus où donner de la tête (on ne sait toujours pas vraiment mais il y a du mieux, du moins si on sait où regarder). C’est pourquoi, depuis quelques années donc, l’activité de « fact checkers » s’est elle aussi popularisée. C’est donc en collaboration avec un gros site de fact checking anglais que Ndemic a travaillé sur ce nouveau scénario. L’organisation Full Fact a pu apporter son expertise sur les façons dont une information fausse arrive à se répandre et à affecter l’opinion des gens dans le monde.

Dans ce nouveau scénario, donc, il s’agira de transmettre une fausse information au plus de monde possible avant que les fact checkers ne la vérifient et la debunk (disent qu’elle est fausse et expliquent pourquoi). Il est déjà disponible sur la version iOS du jeu et arrivera « bientôt » sur Android, PC et consoles.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.