Pearl Abyss annonce trois nouveaux jeux multi lors du G-Star 2019

Le studio à succès sud-coréen Pearl Abyss a décidé de dévoiler au grand jour ses ambitions qu’on pourrait qualifier d’importantes au niveau du jeu multijoueur en ligne lors du salon G-Star 2019 (la Paris Games Week coréenne en quelque sorte). C’est donc pas moins de TROIS jeux que le studio a annoncé à travers des bandes-annonces léchées qui, il faut l’admettre, ont tendance à mettre l’eau à la bouche. 

Le grand public adepte de MMO connait déjà le nom de Pearl Abyss puisque le studio coréen est à l’origine de Black Desert Online, succès relativement conséquent notamment en Asie avec 20 millions de joueurs revendiqués. Le jeu a tout de même réussi à faire parler de lui en dehors des sphères de MMO grâce à son outil de création de personnages extrêmement complet.

Voilà qui resitue un peu le contexte. Passons au premier jeu annoncé et non des moindres (vous allez voir, patience), Plan 8.

Plan 8 est un « jeu de tir en Exocombi MMO » selon la description Youtube de la bande-annonce. On ne peut pas être plus clair et l’explication vient se confirmer au visionnage de la vidéo. Dans un monde ouvert, il semblerait que les joueurs puissent incarner différentes classes dotées d’Exocombis qu’il sera possible de modifier pour correspondre au style de jeu de chacun : aérien, tank, healer, etc. On peut voir une importante composante PvE avec des machines diverses à combattre, mais il n’y a pas d’informations sur un quelconque PvP. Quoi qu’il en soit, la bande-annonce est cool et, personnellement, j’attends, curieux, de voir ce que cela donnera. Ah et oui, je vais peut-être préciser que Minh Le, plus connu sous le nom de Gooseman, travaille sur le jeu depuis l’année dernière. Mais si ! Gooseman, le co-créateur du mod Counter Strike et qui est même venu présenter rapidement le jeu sur scène pendant la conférence de Pearl Abyss. Donc il y a du niveau d’expertise de shoot dans l’équipe de développement ça c’est sûr.

Continuons maintenant avec Crimson Desert, sorte de préquel à Black Desert Online (dont la version mobile a été annoncée pour ce mois de décembre, voilà). Mais ici, contrairement à Black Desert, le jeu semble plus se concentrer sur une aventure essentiellement solo, comportant toutefois des mécaniques de jeu en ligne.

Au visionnage des deux trailers partagés juste au-dessus, je n’ai pas pu m’empêcher de tiquer sur la direction artistique de ces deux premiers jeux de Pearl Abyss. Si l’utilisation du même moteur ne laisse que peu de place au doute, c’est plutôt sur la forme générale de ces deux titres que je me pose une question. Ceux-ci semblent taillés pour correspondre plus à un public occidental qu’à un public oriental. Mise en scène de Jean-Michel Blancjesuisblanc au physique original/20 de héros générique dans des mondes futuristes et fantasy plus connus de notre côté du globe. Et ce qui vient confirmer mes pensées est le prochain jeu que je vais présenter ici, DokeV.

DokeV est donc encore un MMO mais qui sortira cette fois-ci sur mobiles. Dans un monde coloré et tout joyeux, les joueurs devront faire la collection de monstres colorés, joyeux et tout mignons mignons pour pouvoir aller latter la tronche, seuls ou en équipe avec d’autres joueurs, de plus gros monstres tout méchants méchants. Voilà en gros le principe. L’esthétique du jeu, la bande-annonce et le fond sonore nous indiquent clairement que, cette fois, le jeu est bien destiné à un public asiatique et notamment coréen, voire chinois, grands adeptes du jeu sur mobile.

Aucune date de sortie n’a été dévoilée encore pour ces trois titres en préparation chez Pearl Abyss mais le studio, à la fin de sa conférence faite de petites fiches et pulls blancs, a annoncé qu’on en saurait plus à l’E3 prochain.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.