No Man’s Sky lance son mode Expéditions

On n’arrête plus Hello Games qui, depuis 6 mois, empile les updates sur No Man’s Sky pour rendre l’expérience de plus en plus complète.

Dans cette update 3.3 nommée « Expéditions », Hello Games nous offre un tout nouveau mode de jeu où tous les joueur.ses commencent sur la même planète afin d’embarquer pour une aventure commune à travers la galaxie. Cette mise à jour est bien généreuse, mais on peut en retenir quelques points importants :

  • Orienté exploration, ce mode de jeu nous enjoint à compléter des challenges de plus en plus cotons aux quatre coins de la galaxie pour faire progresser notre livre de bord et gagner de magnifiques stickers Panini.
  • Les explorateur.ices les plus chevronné.es et les pilotes du dimanche commencent avec un équipement et un vaisseau aléatoires pour gagner de nouvelles récompenses de coopération, même en cross-plateforme.
  • L’intégralité du jeu a aussi été rééquilibré pour éviter le grind à outrance et offrir une expérience plus plaisante grâce à une (nouvelle) optimisation des performances.
  • Et vu que ça ne mange pas de pain, on peut aussi souligner l’ajout d’un mode daltonien pour la carte de la galaxie.

On ne se lassera jamais de rappeler que le jeu revient de plus loin que la nuit et le jour (voyage). Lors de sa sortie en 2016, on s’ennuyait ferme dans son univers procédural et la plupart des joueur.ses avaient été déçu.es du rude retour à la réalité face aux trailers qui avaient fait monter la sauce pendant des années. Heureusement, les équipes de Hello Games n’ont pas lâché l’affaire et après moult mises à jour et ajouts en tout genre (constructions, multi, environnement…), on peut maintenant « pet the dog« . Une remontada extraordinaire comme on en voit rarement, et qui est une bonne excuse pour se lancer dans l’aventure étant donné que No Man’s Sky est disponible sur le Xbox Game Pass.

Kalkulmatriciel
Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé