Nesmaker a fini de battre la campagne, Eco est dans la place : l’actu du 12 février

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : des nouvelles d’Eco et Nesmaker est en cours de développement. Plus des petites choses glanées par-ci par-là…

Eco, le fameux simulateur-écologique-de-survie-Minecraft-Sims est en Early Access sur Steam

Imaginez, vous êtes tranquillou sur votre planète façon Minecraft, vous coupez des arbres pour le zizir, vous vous faites votre petite maison près du lac, vous voyez des bébétes sympathiques, vous les mangez ou les câlinez, et bim, on vous dit qu’un astéroïde arrive pour tout détruire et qu’il faut trouver une solution. Alors vous montez votre civilisation avec vos voisins, les autres joueurs, vous votez des lois, etc, pour empêcher cette potentielle fin, mais vous faites pas gaffe à vos ressources, et votre planète meure avant le choc de l’astéroïde. Voilà.

C’est Eco. De Strange Loop Games.

Ne faites pas comme en vrai : gérez votre pollution dès maintenant sur Steam !

Perso, ça m’enchante bien. Surtout le côté participatif collaboratif « Venez les amis, on vote une loi pour que tout le monde mange des spaghettis ! ». Ça peut être drôle, et c’est déjà disponible sur Steam, en anglais.

T’as envie de faire des jeux NES ? T’inquiète, Nesmaker arrive !

La folle campagne Kickstarter de The New 8-bit Heroes pour pouvoir développer un logiciel de création de jeux vidéo sur NES est finie. Elle a permis de lever plus de 200 000 dollars, alors que le studio n’en demandait que 32 000 au départ. On voit que les fans plein de nostalgie des années 80 ont maintenant un salaire.

Avec cet outil, on pourra développer soi-même des jeux NES avec les contraintes techniques de la console. Il y aura même la possibilité d’y réaliser des musiques ! Le logiciel devrait être disponible à la fin de l’été 2018. On n’a pas fini de voir débarquer des pixels un peu partout.

Et sinon ?

  • Takehiro Izushi, grosse figure des années 80 chez Nintendo (producteur du premier Pokemon et des Warioland, entre autres), prend sa retraite. Après 43 ans de service, ça se tient. Merci à lui.
  • Don’t Starve Together propose un nouvel événement jouable jusqu’au 1er mars. C’est pour fêter la fin de l’hiver et le début du printemps. Youhou ! Mais je pose la question : à quand un portage sur Switch ?
  • En parlant de ça… Si, depuis la Blizzcon 2017, quelqu’un s’était pris à rêvasser à la mise à disposition d’Hearthstone sur Switch, revenez sur Terre. C’est un non définitif. La Switch ne sera peut-être pas l’unique support de jeux vidéo du monde dans un futur proche, finalement…
bob thebob
bob thebob

Mes parents ont trouvé ça drôle de m’appeler Bob, notre nom de famille étant Thebob. Ça vous en bouche un coin ? Moi pas. Pour une raison simple : je n'en ai pas, de coin. Du coup, même si je suis une femelle, je suis Bob. Et grâce aux jeux vidéo, je sais maintenant que la vie a un mode d'emploi, et que si un chat est assis dans un rai de lumière, c'est qu'il a forcément une quête à me proposer. Et ça, ça n'a pas de prix. Pour le reste...

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.