Un tournoi pour For Honor et Moons of Madness se montre : le récap de l’actu du 15 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : un joueur gagne un tournoi de For Honor en utilisant un bug et Moons of Madness se montre. 

Une victoire sans honneur

Un tournoi de For Honor ce weekend a été entaché par la victoire d’un joueur qui a profité d’un bug présent de longue date dans le jeu pour annihiler ses adversaires. En gros, un très bon joueur de la classe Nobushi de la faction des samouraïs peut devenir invincible grâce à un exploit qui empêche ses adversaires de parer ses attaques sous certaines conditions. Jakub Palen, le gagnant, était au courant de cette possibilité puisqu’il en avait parlé sur Reddit il y a déjà deux mois. Mais soyons clair, ce n’est pas la faute du joueur s’il a pu gagner de cette façon mais celle des développeurs, le bug étant connu depuis très longtemps et toujours pas corrigé avant le tournoi. Cependant, au moment de remettre le trophée et la récompense au vainqueur, le directeur créatif a indiqué à Palen qu’il devrait « bientôt changer sa façon de jouer », sous entendant que l’exploit serait corrigé prochainement.

Moons of Madness vous emmène sur Mars

Ok alors le trailer commence à être un peu vieux mais, ayant entendu parler du jeu seulement hier, il était quand même de mon devoir d’écrire dessus. Moons of Madness est un jeu psychologique d’horreur à la première personne très fortement inspiré des oeuvres de Lovecraft. En plus de ce côté horrifique, le jeu cherchera à parler des maladies mentales et de science, tout en essayant de rester le plus correct possible et sans tomber dans la caricature. Si vous êtes un professionnel dans l’un des deux domaines, vous pouvez d’ailleurs aider les développeurs.

Personnellement, ces thèmes me parlent énormément et je suis curieuse de voir un jeu d’horreur qui aborde le sujet des maladies mentales sans les utiliser pour des mécaniques uniquement horrifiques, contrairement à beaucoup de titres qui représentent les malades en monstres qu’il ne faut pas approcher. Cependant, vu ma proportion à avoir peur dans les jeux vidéo, je pense que je vais forcer quelqu’un à y jouer à ma place et je regarderai de très loin. Le titre est prévu pour 2018.

Ailleurs dans l’actu

  • Battle.net qui était devenu Blizzard devient Blizzard Battle.net. C’était bien la peine de nous faire tout un foin de ce changement de nom tiens.
  • D’après Hideki Kamiya de PlatinumGames, Yoko Taro a permis à la compagnie de retrouver un second souffle et d’être sauvée de ses problèmes financiers grâce au succès de l’excellent Nier : Automata.
  • Update de mon expresso de la dernière fois : ok, No Man’s Sky est devenu pas si mal que ça mais c’est toujours pas le super jeu qui avait été promis.
Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.