Monster Hunter World : Capcom rhabille Iceborne pour l’hiver

Comme un parent comblé qui ne cesse de radoter sur les exploits de son gosse, Capcom distribue du communiqué à peu près toutes les heures et demi pour nous permettre d’apprécier le succès non démenti du dernier épisode de sa saga, Monster Hunter World. Et en profite pour appâter sa communauté affamée via l’annonce de futurs contenus additionnels.

Les chiffres ronds se fêtent : 14 millions d’exemplaires de Monster Hunter World se sont vendus à travers le monde depuis la sortie de la bête en janvier 2018. Un joli score atteint en moins de deux ans et sans doute revigoré par la sortie de l’extension Iceborne, laquelle a séduit au moins 2.5 millions de joueurs.joueuses depuis son lancement début septembre – dont l’auteur de ces lignes, partagé entre l’envie de passer à autre chose après plus de 400h de jeu et le besoin de gratouiller d’un peu plus près cet énergumène de Nergigante chaos sous le menton.

Une horde de chasseurs pareille, ça se nourrit, et les contenus additionnels prévus d’ici la fin d’année attendent de sortir en faisant patiemment la queue. Ce jeudi 10 octobre verra ainsi l’arrivée de la version 11.00 qui introduira dans le Nouveau Monde le colérique Rajang. Ce primate cornu, bête noire du Kirin qu’il gobe sans plus de cérémonie, promet de distribuer de belles baffes, du genre dont on se remet après un bain aux sources chaudes, et cédera aux plus acharné.e.s de quoi se fabriquer une nouvelle armure qu’on suppose rutilante.

Histoire de ne pas perdre courage, les chasseurs et chasseuses maniant la volto-hache pourront dès novembre forger Aigle Noir, arme lauréate d’un concours de création qui a également mis en avant une tenue Tortilleur destinée aux félynes. On n’aurait pas craché sur la version cow-boy chevauchant un dino mais c’est toujours ça de pris.

Mois chargé, novembre sera l’occasion pour Capcom de tenter une fois de plus le mélange des univers avec deux collaborations, faisant suite à Mega Man, Assassin’s Creed ou encore Street Fighter. Revenue des étendues gelées de sa propre extension avec un accoutrement tout neuf, Aloy filera un nouveau coup de main sur les versions PS4 du jeu pour la première partie d’un événement qui filera jusqu’en décembre. Plus inattendu est le débarquement sur site de Leon Kennedy et Claire Redfield, tout droit sortis de Resident Evil 2, apparence de zombis en prime. Mr. X viendra remplacer (avantageusement ou non, c’est selon) l’assistante, dans un rôle à contre-emploi finement trouvé. Pas sûr qu’on le prenne autant au sérieux une fois qu’on se sera décidé à traîner du côté de Raccoon City.

Encore inconnue pour l’heure, une bêbête inédite pointera le bout de son museau en décembre – il faut croire que les copains n’ont pas prévenu d’un possible désagrément qui prendrait la forme d’un décès – avant qu’on ne fête le 2e anniversaire de sortie du jeu en janvier. Le retour en cascade des quêtes événements est à prévoir mais le programme de ces festivités devra attendre encore un peu. Notons enfin la mise en ligne d’un deuxième « journal des développeurs » pour les plus curieux.

Seastrom
Seastrom

C'est la Loire qui coule dans les veines de Seastrom, mélangée aux subtilités de la vaporwave et à une tendance toujours plus prononcée pour la contradiction. Rajoutez un "j'aime bien tous les genres de jeux" et autant vous dire qu'avec ça, difficile d'affirmer avoir bon goût. Possibilité de l'amadouer en lui parlant Dreyer et Digimon.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.