Monster Hunter Rise : Des précisions sur le futur contenu

Vous l’attendez, je l’attends, et ne nous mentons pas, les aliens aussi doivent l’attendre. Monster Hunter Rise, annoncé pour sortir le 26 mars 2021 sur Switch, a eu droit à plusieurs précisions sur son futur contenu via diverses interviews données par les créateurs du jeu à de gros magazines japonais (Famitsu entre autres).

La nouveauté la plus marquante est bien sur le filoptère, une sorte de grappin permettant de grimper partout et d’atteindre des endroits difficilement accessibles, car la deuxième grosse feature annoncée est que les missions de chasses ne se feront pas dans des zones divisées en plusieurs espaces, mais dans des grandes cartes sans chargement comme dans Monster Hunter World. De plus, l’accent sera mis sur la verticalité dans les niveaux, d’où le nom de ce nouvel opus : Rise.

Dans un autre registre, cet épisode sera pensé à nouveau pour le jeu « nomade », avec une structure permettant de faire des séances courtes d’une trentaine de minutes. Ça rappellera de bons souvenirs aux joueurs PSP, dont je fais partie. Niveau technique cependant, on risque d’être très loin de cette dernière, car Capcom réutilise pour ce Monster Hunter Rise son moteur maison, le RE Engine, qui avait fait des merveilles pour les remakes de Resident Evil 2 et 3. Même si de l’avis des développeurs interviewés le moteur est compliqué à adapter à la Switch, ils sont confiants sur le fait d’atteindre un résultat techniquement satisfaisant à base de 30 images par seconde. Aussi, il sera possible d’utiliser des Amiibos pour avoir de l’équipement, et il y en aura des exclusifs au jeu. Sachez aussi que mon anniversaire n’est pas longtemps après la sortie du jeu (juste au cas où).

Parlons multi, car l’ombre de l’épisode World va évidemment peser de ce côté-là sur le nouveau venu. D’une part, le multi s’organisera comme sur les épisodes PSP, c’est-à-dire avec un hub pour les quêtes en solo, et un hub pour organiser des quêtes en multijoueur. Multi qui d’ailleurs sera possible en ligne et en local, bien qu’il faudra que chaque joueur ait une Switch pour cela. Jusqu’à 4 joueurs pourront chasser ensemble du gros monstre, la difficulté des quêtes s’adaptant à priori au nombre de joueurs. Si jamais vous êtes en solo, vous ne partirez pas seul à l’aventure car vous pourrez être accompagné par un Palico, et par un Chumsky. Si le premier est un compagnon connu et aura un rôle de soutien, le second est un ajout exclusif qui ressemble à un gros chien (ce qui fait de ce jeu le futur GOTY haut la main) qui vous aidera à vous déplacer et sera agressif. En mode multijoueur, il ne sera possible d’être accompagné que par l’un ou l’autre, mais pas les deux.

Finissons cette news par ce qu’il n’y aura pas dans ce futur titre. D’une part, il n’y aura pas de chat vocal, que ce soit intégré au jeu ou via l’appli Nintendo Switch Online, ce qui me va très bien personnellement. Ensuite, il n’y aura pas de nouveau style d’armes, les développeurs ayant jugé que les 14 existants sont largement suffisants.

Avatar
Un Rieur

J'aime tous les jeux, surtout les jeux un peu nazes ou cassés. C'est pas parce que c'est nul que c'est pas bon, et puis j'aime aussi la bouffe, et le JDR

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé