Lockheart Indigo : une détective privée en 8-bit

Aux antipodes des velléités de la Xbox Lockhart, tout en graphismes chatoyants pleins de HDR, qui doit se révéler en août, Lockheart Indigo adopte les modestes plaisirs du 8-bit sans renoncer à un style certain.

Après avoir récemment fait Anodyne et Dogurai, il faut croire qu’on en avait pas assez des graphismes rétro. Outre la veille du chassé-croisé cher à Bison Futé (tiens, ce serait d’ailleurs pas mal de remplacer ce personnage un peu limite, non ?), le 31 juillet prochain marquera aussi la sortie de Lockheart Indigo, nouveau venu dans la famille des jeux 8-bit contemporains.

Fondé par François Archambault, Harmless Games s’est prêté à cet exercice de style toujours à la mode qui revisite le style graphique d’une époque passée de l’industrie, s’attachant ou non à respecter à la lettre les limitations des machines d’antan. C’est par l’intermédiaire de RPG Maker MV que le petit studio canadien a travaillé à cet univers, noir et blanc dans sa direction artistique, noir tout court quant à son ambiance. On y incarnera la jeune détective privée Beatris Summers, appelée par une riche dame à enquêter sur le meurtre de son mari, magnat de la robotique. Pour ce faire, exploration du manoir et interrogatoires seront de mise. Ces derniers feront d’ailleurs office de combats via le Persuasion System, où l’on pourra notamment lancer nos « pouvoirs Psycho » afin de percer les secrets des témoins.

Lockheart Indigo a la possibilité de se démarquer avant tout par la résonance de son univers. Visuel, tout d’abord, grâce à ces graphismes en teintes de gris que viennent contraster les couleurs des personnages et autres éléments marquants ; par son scénario, ensuite, qui pourrait receler une chouette lecture du whodunnit, ainsi qu’une galerie d’individus charismatiques, à commencer par son personnage principal, jeune femme à la force de déduction et de caractère aussi remarquables que le cyan de sa chevelure. On est, dans tous les cas, assez pressé de voir ce que ça donne.

Lockheart Indigo

Lockheart Indigo sortira le 31 juillet sur Steam. Les plus impatient·es peuvent d’ores et déjà se tourner vers itch.io, où le jeu est disponible en release candidate, une version presque finale laissée à disposition afin de récolter des retours sur les possibles bugs à corriger avant le lancement. La page Twitter de Harmless Games nous apprend que son fondateur est déjà au travail sur leur prochain projet, inspiré de Serial Experimental Lain, Orphen ou encore The Guyver, curieux film de monstre avec Mark Hamill. Tout un programme.

Seastrom
Seastrom

C'est la Loire qui coule dans les veines de Seastrom, mélangée aux subtilités de la vaporwave. Possibilité de l'amadouer en lui parlant Dreyer et Digimon.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.