Les chiffres de la semaine : Crytek et créativité

Bonne année ! Voila, c’était le côté positif de ma chronique pour cette semaine (non en vrai y a des bonnes nouvelles à la fin). Un chiffre dans l’introduction pour changer les habitudes : 2020, comme l’année qui commence, qu’elle soit remplie de chiffres intéressants et de bons jeux de tous les genres possibles (donc pas de Shenmue 4 à l’horizon a priori). Pour commencer cette année on va parler de cinéma, de Crytek et ses déboires avec une autre entreprise ainsi que des ventes sur Steam en 2019, mais ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous sortir un top 10 de l’année écoulée.

6

Réalisateurs différents qui se sont succédés sur un projet de film tiré d’une licence célèbre du jeu vidéo (que je n’aime pas). Cet échec, c’est celui de Uncharted qui vient de voir un nouveau départ sur ce projet annoncé en 2011 par Sony. Après David O. Russel, Neil Burger, Seth Gordon, Shawn Levy et Dan Tractenberg, c’est au tour de Travis Knight de jeter l’éponge sur ce projet maudit. Cela repousse donc encore une fois la sortie d’un film qui s’inspire d’une série de jeux qui s’inspire d’une série de films nommée Indiana Jones. D’un autre côté, si on regarde la réussite du dernier Indiana Jones, est-il vraiment nécessaire de prendre le risque de faire moins bien suite à tant de retournements de situations dans la production de ce long métrage ?

Flipper indiana jones
Pour moins cher qu’un film, un bon produit dérivé possible pour une licence dans ce genre

Rappelons que les budgets ne sont jamais infinis, un nouveau reboot du projet risquerait d’en faire un film avec moins de budget dans le cadre d’une licence qui se veut à grand spectacle, ce qui est, je pense, risqué. D’un autre côté, voir un projet démarré avant Star Citizen ne toujours pas avoir réussi à sortir d’une belle ornière comme celle-ci est un exploit qu’il serait dommage de ne pas poursuivre pour voir combien de réalisateurs il est possible de voir démissionner sur un seul film.

3 ou 4

Pour le trimestre de sortie estimé de Squadron 42 selon Crytek. Non, Crytek ne développe pas le mode solo de Star Citizen mais a intenté un procès contre Cloud Imperium Games et Roberts Space Industries sur l’utilisation du moteur de jeu, mais ce n’est pas le sujet qui m’importe aujourd’hui (même s’il y a beaucoup à dire). Ce qui est intéressant ici, c’est la certitude des équipes légales de Crytek que Squadron 42 sera retardé à nouveau et ne sortira pas dans la première moitié de l’année comme annoncé, mais bien dans la seconde, ce qui reste optimiste selon moi.

Crytek moustache
Le moteur utilisé par Squadron 42 ressemblerait à ça selon Crytek

C’est pour cette raison que Crytek demande un report du procès : pour pouvoir démarrer les hostilités lorsque le jeu sera sorti. Pour rappel, cette bataille juridique repose sur l’utilisation du moteur Cry Engine 3 sans avoir de licence. Quand on voit les sommes atteintes par le financement participatif de Star Citizen, on se demande où est passé l’argent puisqu’il n’y a toujours pas de jeu pour le moment. Alors qui de Squadron 42 ou de Uncharted le film sortira en premier ? Peut-être une réponse en 2020.

2

Comme le nombre de jeux sortis cette année dans le top 12 de Steam (j’ai menti sur l’absence d’un top de 2019, mais ce n’est pas un top 10). Seul Sekiro : Shadows Die Twice et Total War : Three Kingdoms auront réussi à percer au milieu des long sellers et autres jeux services. On notera la présence, années après années, de GTA V, sorti un an après l’annonce de Star Citizen, rappelons le. Si on descend un peu plus dans le classement, on remarque que seuls 7 jeux sur les 24 premiers sont de 2019.

Sekiro
Originalité rare et douloureuse, illustration (Sekiro)

Les 5 jeux à ajouter sortis en 2019 sont : un remake (Resident Evil 2), une compilation (Halo : Master Chief Collection), une suite (Devil May Cry 5), une adaptation de licence connue (Star Wars Jedi : Fallen Order) et un MMO battle royale médiéval avec une communauté problématique (Mordhau). On voit toute l’originalité de l’industrie, mais également celle des joueurs qui plébiscitent toujours les mêmes modèles qu’ils sont si prompts à critiquer. Comme tous les ans, on souhaitera une année pleine de nouveautés et de créativité dans une industrie qui semble se reposer sur des acquis bien peu diversifiés, si on en croit ce classement.

Bonus : 1 000 000 et 2 000 000

En nombre de copies pour le premier et en dollars pour le second. Ce sont les chiffres sympa de la semaine pour Untitled Goose Game et Superhot VR qui ont su apporter un peu de fraîcheur dans ce monde de suites, de remakes et de jeux-services.

JoK
JoK

J'aime les chiffres, tous les chiffres, et aussi les jeux vidéo mais pas tous

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.