Les bonnes nouvelles de la semaine : Frogwares, Draknek et Fall Guys

Une petite vague de températures inhabituellement élevées pour un mois de mai, une nouvelle première ministre de droite, des débats racistes et sexistes : pas de doutes, nous sommes toujours en France en 2022 et ce n’est pas une bonne nouvelle. Heureusement, il en reste quelques unes ici et là. Aujourd’hui au menu : le studio Frogwares reloge ses employé·es dans des zones sûres en utilisant l’Epic MegaGrant, Draknek & Friends finance des puzzle games et Fall Guys passe en free-to-play.

Frogwares met ses employé·es à l’abri grâce à l’Epic MegaGrant

On en entend bien moins parler ces temps-ci dans notre presse nationale parasitée par les fafs et autres islamophobes, mais la guerre en Ukraine se poursuit malheureusement. Guerre qui impacte naturellement les civils encore sur place, et dont le studio Frogwares (The Sinking City, Sherlock Holmes: Chapter One) fait partie. Pas une très bonne nouvelle jusque-là, les employé·es du studio de Kiev continuant de travailler malgré la situation, du moins pour celles et ceux qui n’ont pas rejoint les organisations humanitaires ou l’armée ukrainienne.

Une situation en passe de changer, puisque Frogwares a reçu, comme de nombreux studios, un Epic MegaGrant, financement attribué par Epic Games aux projets jugés novateurs par l’entreprise, et basés sur l’Unreal Engine via des bourses allant de 5 000 à 500 000$. La bourse attribuée à Frogwares, dont le montant n’a pas été précisé, servira principalement à reloger les employé·es du studio dans des zones plus sûres d’Ukraine ou dans d’autres pays européens, mais également à apporter un soutien financier au personnel déjà expatrié et à migrer leurs données et infrastructures.

Project Palianytsia artwork

Information bien plus mineure, le studio a également annoncé travailler sur un nouveau titre, pour le moment connu sous le nom de code Project Palianytsia – un pain traditionnel ukrainien, dont le nom est réputé comme difficile à prononcer pour les Russes, et utilisé durant le conflit comme code de reconnaissance. Frogwares précise que le studio comptait travailler sur un autre titre que celui-ci – je suppose Sherlock: Chapter Two ? – mais que la guerre et les conditions qui en découlent les ont poussés à revoir leurs plans et se lancer dans un titre moins ambitieux. Project Palianytsia sera ainsi un petit jeu d’horreur et de mystère, que « les fans de Sherlock Holmes et The Sinking City devraient apprécier« . En attendant davantage d’informations, nous souhaitons surtout bon courage aux équipes sur place pour leur relocalisation.

Draknek & Friends lance le New Voices Puzzle Grant

Alan Hazelden, alias Draknek, c’est ce développeur britannique de petits puzzle games sous navigateur, mais surtout le créateur/co-créateur des excellents A Good Snowman Is Hard To Buid, Cosmic Express, Sokobond et A Monster’s Expedition – mon petit préféré. L’an dernier, il éditait sous le label Draknek & Friends le très chouette Bonfire Peaks de Corey Martin, une initiative qu’il semble décidé à poursuivre, puisqu’il éditera cette année le prometteur Sokobond Express. Jeudi dernier se tenait un court mais dense Draknek 2022, l’occasion d’annoncer un bienvenu Mode Indices à A Monster’s Expedition en même temps que sa sortie PS4 et PS5, une version physique des quatre premiers jeux de Draknek pour Switch (produit par Syrenne McNulty de chez iam8bits), mais surtout le lancement d’une offre de financement, nommée le Draknek New Voices Puzzle Grant.

Le New Voices Puzzle Grant proposera deux types de bourses, une de 20 000$ et une de 5 000$, selon les besoins des projets présentés, de leur taille et de leur avancement. Le budget total de Draknek & Friends s’élève à 120 000$ (60k de la poche de Draknek et 60k de la part de Games For Change, via leur fonds d’investissement Astra Funds), permettant au label de financer entre 12 et 15 titres, selon les bourses accordées. Afin de trier les candidatures, Draknek indique que les bourses sont avant tout prévues pour des projets de puzzle games, mais surtout pour soutenir et mettre en avant des créateurs·trices sous-représenté·es dans l’industrie, que ce soient des personnes LGBTQIA, non-valides, racisées, des femmes ou des personnes provenant de pays autres que d’Amérique du Nord ou d’Europe. La liste n’est pas exhaustive, et Draknek invite toute personne considérant son identité ou sa culture sous-représentée dans l’industrie à postuler. Une bien belle initiative, qui, j’espère, nous apportera une bonne douzaine de bons puzzle games dans les années à venir.

Fall Guys passe en free-to-play

Souvenez-vous, il y a environ 15 ans (en septembre 2020), Fall Guys cartonnait grâce à son concept aux douces senteurs d’Intervilles (les vachettes en moins), son esthétique plus que colorée et sa bande-son électro-deb parfaite. Malgré les différentes saisons (six à ce jour) ajoutant gratuitement et régulièrement du contenu (nouveaux costumes, nouvelles épreuves, nouvelles pistes musicales), le titre a fini par s’essouffler et voir son public migrer vers de nouveaux horizons. C’est ainsi que le titre de Mediatonic et Devolver passera en free-to-play le 21 juin prochain, et ce sur toutes les plateformes (PlayStation, Switch, Xbox et Epic Games Store). Pour l’occasion, le titre deviendra également cross-platforme et les joueurs·euses possédant déjà le jeu se verront offrir le premier Season Pass, quand les abonné·es au Xbox Game Pass Ultimate disposeront de quelques costumes exclusifs. Ce passage en gratuit sera également l’occasion de réinitialiser le nombre de saisons – comme ça avait été le cas pour Rocket League – et devrait permettre une arrivée massive de nouvelles têtes sur le jeu. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

L'espace de commentaires est fermé