Le « Pas du tout l’E3 avec une fausse moustache » à suivre avec The Pixel Post sur Twitch

Juin, la fête de la musique, le début de l’été, mais surtout le mois des conférences des éditeurs et autres collectifs. Même si cette année officiellement l’E3 n’a pas lieu, ça n’empêche pas tout le monde de faire son petit stream à la même période. Et comme chaque année, on se prête au jeu des conférences et on vous propose de les suivre avec nous, sur notre chaine Twitch.

Au programme : des jeux bien sûr, mais aussi de la mauvaise foi, Murray qui hurle devant Monkey Island (EDIT : il n’y a pas eu Monkey Island, mais il a quand même hurlé), Shift qui s’extasie devant le dernier platformer hardcore pendant que je n’ai d’yeux que pour ce jeu-en-pixel-art-cyberpunk-avec-des-néons-violets, Zali qui nous indique que « ce jeu a été annoncé y a 10 ans dans une conférence d’un collectif allemand de deux personnes, je suis content qu’il existe toujours », Chibi qui se prend de passion pour un jeu juste parce qu’il est en coop et autres obsessions de chacun de nos rédactrices et rédacteurs. Tout ça à retrouver sur Twitch donc et regardez, oh un joli planning !

9 juin, 20h : Summer Game Fest, minuit : Devolver Direct
10 juin : IGN Expo, 18h, Tribeca Games, 21h
11 juin : Guerrilla Collective, 17h, Wholesome Direct, 18h30, Future Games Show, 21h
12 juin : Xbox & Bethesda, 19h, PC Gaming Show, 21h30

Si jamais vous n’avez pas la possibilité d’être là en direct, vous pourrez retrouver les replays dans cet article au fur et à mesure dès le lendemain, pendant quelques jours sur notre chaine Twitch ou pour toujours sur notre chaine YouTube. Et bien sûr, si vous voulez nous permettre un jour d’aller à l’E3 pour de vrai et de louer une villa à Los Angeles, pensez au Patreon.

Jeudi 9 juin

Summer Game Fest

La soirée était placée sous le signe de l’espace, du gris, de Troy Baker, des flingues, quelques indés, oh tiens y a ENCORE Troy Baker ? Autant dire qu’on n’était pas incroyablement emballés.

Devolver Digital

C’était un peu trop long pour rien, Murray a eu le cœur brisé lorsqu’il a compris qu’il n’y avait pas Monkey Island, Shift est « très chaud pour le truc avec les pieds » (Anger Foot) et tout le monde a été charmé par The Plucky Squire.

Vendredi 10 juin

IGN Expo 2022

Beaucoup de trailers, au point qu’il devient compliqué de lire les titres à certains moments, des pauses pub pour IGN, de la sponso par l’armée américaine… C’était parfois le bazar et certains choix sont éthiquement discutables, mais tout le monde a au moins trouvé un jeu qui pouvait lui plaire. Parmi les jeux qui ont retenu l’attention de nos rédacteurs, Ground Divers qui arrive sur Switch le 30 juin, Moonscars décrit comme étant « Zali et Shift core », SacriFire de Pixelated Milk, studio que l’on a déjà vu sur WARSAW et Regalia : Of Men and Monarchs, River City Saga : Three Kingdoms et Vice NDRCVR, un titre que l’on va adorer devoir écrire dans nos articles.

Tribeca Games

Pour le moment, probablement la meilleure conférence. Tous les jeux ont fini dans notre wishlist, des dév ont parlé, mais pour dire des choses intéressantes, on a vu du gameplay pour chaque jeu ainsi qu’une sound designer qui fait la cuisine pour enregistrer le bruit des oignons frétillant dans une poêle. Si on devait faire une sélection (mais encore une fois, on a globalement tout adoré), on retient évidemment Venba, Thirsty Suitors, Oxenfree II, A Plague Tale : Requiem et le nouveau Sam Barlow, IMMORTALITY. Mais vraiment, il est plus simple d’aller directement voir la sélection complète de la conférence et de tout mettre dans votre wishlist.

Samedi 11 juin

Guerrilla Collective

Un début de stream extrêmement gênant, où les deux présentateurs nous ont fait une petite blague « haha les masques c’est nul, mais maintenant on peut les enlever ! », comme si le covid avait disparu et n’était pas du tout en train de revenir en force. Une conférence malgré tout assez correcte, où j’ai peut-être un peu crié quand j’ai vu Flat Eye et WrestleQuest, mais dans laquelle on retient aussi 9 Years of Shadows, The Last Worker et où tout le monde est chaud pour taper sur des méchants avec ses amis dans Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder’s Revenge.

Wholesome Direct

Des sorcières ! Des ours ! Des grenouilles ! Des jeux où on est une sorcière-ours-grenouille qui livre des lettres, fait des potions, du jardinage et la cuisine ! Une conférence assez compliquée, où tout allait trop vite et tout se ressemblait, mais où quelques jeux ont malgré tout réussi à se démarquer dans le flou de pastel et de magie. On a fait « awwww » devant Little Bear Chef, un titre où un tout petit ours essaie de faire à manger dans une très grande cuisine, on a très hâte de Paper Trail et on surveille de près Coffee Talk Episode 2, Kaichu, SCHiM, The Wandering Village et PaperKlay. Mais pour voir nos réactions à la bonne centaine de jeux présentés, rien de mieux que de regarder le replay.

Future Games Show

Une conférence qui n’a rien montré d’extraordinaire, mais qui était bien reposante après la folie du Wholesome Direct. Au niveau des jeux, on reste intrigués, mais réservés, sur Nightingale. On retient également Bramble : The Mountain King, Sunday Gold, The Last Faith, Phonopolis et Planet of Lana. Mention spéciale pour Arctic Awakening, où tout le trailer laissait sous-entendre qu’on jouait une personne affreuse qui bully un robot, on attend d’en savoir plus, mais on n’est pas très chauds.

Dimanche 12 juin

Xbox & Bethesda

Xbox & Bethesda, la seule « grosse » conférence de ces quatre jours, était particulièrement attendue. Et tout le monde a eu droit à une annonce qui lui faisait plaisir. Bien entendu, on commence par Hollow Knight : Silksong, qui a enfin redonné signe de vie. Pas de date, mais Xbox a confirmé depuis sur Twitter que le jeu sortirait dans les 12 mois. Il n’est pas impossible qu’un éventuel Nintendo Direct nous donne plus de précision en la matière. Jok était ravi de l’annonce de Forza Motorsport et j’ai versé une petite larme quand Persona 5 Royal a enfin été annoncé sur PC, c’était un peu mon Silksong à moi. On retient aussi Scorn, déjà vu mais la hype reste présente pour les amateurs du genre, The Last Case of Benedict Fox, Pentiment d’Obsidian et Ereban : Shadow Legacy. Quant à Starfield… on vous laisse juger par vous-mêmes, mais la hype est bien retombée ici.

PC Gaming Show 2022

On a toujours plutôt été friands du PC Gaming Show ici et on attendait l’édition 2022 avec impatience. Malheureusement, pour clôturer l’événement, nous avons eu droit à la pire conférence de ces quatre jours, où tout était incroyablement long et inintéressant. On a tout de même ajouté dans notre wishlist The Invincible qui se décrit comme une aventure narrative avec des outils atompunk, The Alters de 11 bit studios, Nitro Kid, un roguelike deckbuilder avec du « cyber kung-fu », Decarnation, Nivalis, Demonschool et évidemment Victoria 3, qui s’est un peu plus montré.

Merci à tous ceux qui nous ont suivi pendant ces conférences, c’était encore une fois un plaisir de commenter tout ça avec vous sur Twitch. On se retrouve pour la Gamescom, et pour toute autre conférence qui sera annoncée d’ici-là. En attendant, vous pouvez aller soutenir nos rédacteurs qui font des streams chaque semaine sur la chaine et continuer à nous lire sur The Pixel Post.

Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.