Le championnat du monde de Dragon Ball FighterZ se conclut en France

Les 8 et 9 février prochains aura lieu la phase finale du championnat du monde de Dragon Ball FighterZ en France. Les fans de Dragon Ball y trouveront leur compte entre la compétition, la présentation du prochain DLC et la diffusion d’un nouveau film.

Les actualités chaudes du moment sont le départ de Dan Houser, le confondateur de Rockstar et l’homme au front aussi important que le décompte des heures supp de ses employés. Le nouveau service de cloudgaming de Nvidia, le GeForce NOW, qui rejoint ses compères Playstation Now, Stadia ou même Shadow. Ou encore Warcraft 3 : Reforged, qui a déjà mal vieilli alors qu’il vient de « sortir ». Mais pour les vrai.e.s, les dur.e.s, celles et ceux qui aiment la castagne, il y a aussi la phase finale du championnat du monde de Dragon Ball FighterZ.

Les participants nous sont présentés dans un montage digne des plus grands openings de shonen. Même si on note la présence d’un français, Wawa, la parité est partie aux oubliettes avec une finale 100% masculine.  Pourtant, Red Bull a dépensé sans compter pour organiser sa finale au Pavillon Baltard. Les aficionados de Yamcha et de Chaozu pourront donc se retrouver à Nogent-sur-Marne, pour partager un moment d’esport intense dans un cadre bucolique de la banlieue parisienne. Pour les moins fortunés ou les plus pinces, l’intégralité des matchs sera bien évidemment retransmise sur Twitch.

Chez The Pixel Post, l’événement divise. « Il parait que le prix pour le gagnant est un peu nul, les joueurs se font un peu kakaroter », nous disait un éminent membre de la rédac. Avec un prize pool de 80 000 dollars, vous vous ferez vous-même votre avis.

Red Bull Dragon FighterZ World Tour 2019 à Tokyo
Cette année ça balance pas mal à Paris, après Tokyo l’an dernier.

Pour les amateur.e.s de petits jeux indés qui ne sortent plus de chez eux, je rappelle que Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat en 2.5D, où l’on se bat avec une équipe de trois personnages. Le jeu est sorti le 26 janvier 2018 en Europe sur PS4, Xbox One et PC, et le 28 septembre 2018 sur Switch. Pour l’avoir un peu dosé, je trouve DBFZ plutôt sympatoche (avis exhaustif), mais c’est assez dommage qu’il ne soit pas à la portée de toutes les bourses. D’ailleurs, vu que business is business, Bandai Namco profitera de l’évènement pour présenter le prochain DLC payant du jeu. Que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas.

Pour celles et ceux qui en redemandent, Dragon Ball FighterZ aura aussi son tournoi à l’EVO 2020 du 31 juillet au 2 août à Las Vegas. Et pour les grognons qui trouvent que DBFZ n’est pas un vrai jeu de baston, rassurez-vous, la Capcom Cup 2020 aura aussi lieu en France.

Kalkulmatriciel
Kalkulmatriciel

Cc c Kalkul. J'adore parler à tous les PNJ, mettre des mandales et saboter les coop.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.