Kerbal Space Program et l’ESA : des étoiles plein les yeux.

Vous êtes nombreux à attendre la suite de Kerbal Space Program, mais ce n’est pas parce que KSP 2 est en préparation que l’original est abandonné. D’ailleurs, une mise à jour arrive dès le 1er juillet avec de belles promesses.

Kerbal space program mise à jour ESA
Ils sont pas beaux, tout verts et en tenue ?

La future mise à jour de Kerbal Space Program, intitulée Shared Horizon, contiendra deux nouvelles missions inspirées de véritables missions de l’ESA (agence spatiale européenne). En effet, au même titre que la mise à jour de 2014 nommée « Asteroid Redirect Mission » qui était un partenariat avec la NASA et qui ajoutait des astéroïdes errants et des missions en rapport avec ceux-ci et inspirés de travaux de l’agence américaine, Shared Horizon offrira aux joueurs de réaliser des objectifs en lien avec les travaux de l’ESA, comme la première mission de la mise à jour, inspirée de la mission BepiColombo, qui est de tenter d’atterrir sur Moho (l’équivalent de Mercure), et d’y effectuer un certain nombre d’expériences scientifiques.

Une seconde mission, inspirée cette fois de Rosetta, demandera aux joueurs d’atterrir sur une comète dans le voisinage de Jool (équivalent de Jupiter). Évidemment, en plus de ces nouveaux objectifs, la mise à jour propose d’habiller vos Kerbals avec des tenues de l’ESA, voire carrément d’utiliser la fusée Ariane. Enfin, de nouvelles pièces pour fabriquer sa propre fusée seront disponibles et déblocables avec la mise à jour.

Au final c’est un bon ajout de contenu qui arrive, et qui permet de bien patienter avant la suite. Je trouve forcément très sympa l’idée que des instances officielles comme l’ESA ou la NASA travaillent avec des développeurs de jeux vidéo, surtout quand on voit les merveilles qui sont faites par la communauté de KSP en terme de fusées ou de navettes spatiales. J’espère vraiment voir ce genre de partenariat se généraliser à l’avenir, et à plus forte raison pour les jeux de simulation ou avec une certaine volonté éducative.

Avatar
Un Rieur

J'aime tous les jeux, surtout les jeux un peu nazes ou cassés. C'est pas parce que c'est nul que c'est pas bon, et puis j'aime aussi la bouffe, et le JDR

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.