Le studio indépendant Forgotten Key ferme hélas ses portes

C’est toujours triste, un petit studio qui ferme. Dans le cas des suédois de Forgotten Key, c’était hélas assez prévisible. Après deux jeux, deux échecs et rien d’annoncé pour la suite, les 14 employés du studio très marqué par l’échec commercial de AER Memories of Old se retrouvent sans travail.

Ils n’étaient pas aussi connus que Capybara Games, Dennaton Games, Klei ou Nicalis, mais pour ceux qui s’intéressent un peu en détail à la scène des développeurs indépendants, Forgotten Key signifiait tout de même quelque chose. Au moins, on retenait la longue et fastidieuse histoire de développement d’AER Memories of Old, jeu perdu dans les limbes d’un développement s’étalant entre 2012 et 2017, porté à bout de bras par Daedalic Entertainement pour finir par rencontrer un succès critique contrasté et des ventes assez faibles, malgré un Games Award en 2017 (comme quoi les Games Award…)

AER memories of old Forgotten Key
AER Memories of Old : un projet qui a mis 5 ans à sortir de terre et n’a pas apporté la notoriété nécessaire à Forgotten Key pour envisager la suite.

C’est par un court post de blog que le patron du studio Robin Hjelte a annoncé la fermeture prochaine de Forgotten Key, lourdement plombé par des années entières à finir et patcher AER, au prix d’un triplement de l’effectif du studio qui n’avait pas les reins financiers pour s’en tirer longtemps ainsi. D’autres problématiques sont pointées sans amertume mais avec réalisme par Hjelte : manque de priorisation des tâches, émiettement du marché des petits indés, et difficulté de faire de l’argent avec des jeux dotés d’une patte avant tout contemplative et artistique. Cependant, ce qui semble avoir surtout manqué au studio, c’est le temps nécessaire pour travailler ses prochains projets. Comme souvent dans le monde des indés, ne bénéficiant pas du support continu d’un éditeur, le moindre échec est potentiellement fatal.

Ne souhaitant pas fermer le studio sur une note triste ou défaitiste, Hjetle a également annoncé que, pour que le travail accompli par Forgotten Key ces derniers mois ne soit pas perdu, deux démos de projets jusque là inédits sont téléchargeables gratuitement sur Itch.io : Down the Well, jeu d’exploration basé sur le folklore scandinave et Vind, un jeu de vol assez similaire à ce qu’entendait faire AER. Ces jeux resteront peut-être à jamais sans suite, mais on ne peut que saluer le geste d’un studio qui portait une voix différente, artistique, créative et contemplative à la scène des jeux indépendants européens. Le post de Hjetle s’achève par des liens vers les portfolios de tous les excellents artistes qui ont travaillé avec le studio, souhaitons-leur de pouvoir rapidement retrouver du travail !

zalifalcam
zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.