Dying Light 2 pourrait sortir cette année

Depuis 3 ans, le manège mal construit autour de Dying Light 2 ne semble pas vouloir s’arrêter. Après plus d’un an de report, le jeu de zombies de Techland sortira t-il enfin cette année ? C’est ce que semble nous dire la dernière vidéo du studio polonais.

Dying Light avait eu son petit succès critique et commercial. Son système de parkour dans un monde envahi par les zombies avait plutôt plu aux joueurs. Sa suite, Dying Light 2 donc, avait été annoncée en 2018 et nous promettait quelque chose de vraiment énorme, avec Chris Avellone à l’écriture et un monde réagissant aux choix du joueur pendant l’aventure. Mais, depuis son annonce, tout semble partir à vau-l’eau, entrainant des reports du jeu et une colère des fans quant au manque d’informations et de transparence de la part du studio sur l’avancée de Dying Light 2. Techland s’est donc exprimé avant-hier en publiant une vidéo qu’il serait aisé de qualifier de maladroite. On y voit 5 développeurs lire des tweets rageurs de fans et s’en amuser pour ensuite dire « Hey, vous êtes en colère, ok, m’enfin bon, soyez pas si en colère svp. Voilà 30 secondes de trailer et on vous en dira plus bientôt. » La seule information de cette vidéo est la date « 2021 » qui apparait à la fin. Alors quoi ? Le jeu sortira en 2021 ? Ou alors Techland nous dit juste qu’on aura des informations sur le jeu cette année ?

Ceci étant dit, je vais revenir sur mon terme de « maladroit ». A aucun moment Techland ne semble vouloir apporter quelques éclaircissements sur le développement extrêmement chaotique du jeu, reporté à de multiples reprises par la presse spécialisée. Chris Avellone a été écarté du projet en juin 2020 après des accusations de harcèlement sexuel à son égard. Plus d’une vingtaine d’employés sur les 400 que compte l’entreprise sont partis en quelques mois à cause d’un management « autocratique » et d’un manque complet de direction à suivre comme le rapportait TheGamer dans une enquête publiée à la fin du mois de février dernier. Et même des vétérans comme Pawel Selinger, le narration designer du jeu, en poste depuis 22 ans au sein du studio, se sont fait la malle.

Bref, autant d’indicateurs qui prouvent que la gestion de ce projet pharaonique est catastrophique et Techland n’a jamais rien eu de mieux à faire que de balayer le tout sous un tapis et de continuer à vivre. On peut alors comprendre d’une certaine manière la grogne des fans même si, et c’est dommage d’avoir encore à le dire aujourd’hui, il y a des façons de s’exprimer mieux que d’autres (genre les menaces de mort et insultes gratuites c’est non). On verra donc quand le studio polonais nous reparlera de Dying Light 2 et on espère que le cauchemar de ce développement se terminera rapidement.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.