Diablo 2 : Resurrected acceptera les mods

La Blizzcon de cette année n’a pas été retentissante. Certes, les leaks quelques jours avant la tenue de l’événement n’ont pas aidé, mais c’est aussi à cause d’une liste d’annonces limitée. Parmi celles-ci, on note toutefois l’intéressant remaster de Diablo 2, intitulé Diablo 2 : Resurrected. Remaster qui devrait éviter les écueils de celui de Warcraft 3 (Warcraft 3 Reforged).

Car c’était là, la grande crainte derrière l’effet de surprise d’un retour après plus de 20 ans de l’opus mythique de la saga Diablo. En tant que gros fan de Warcraft 3, la version « Reforged » avait été une déception immense sur de nombreux points. Un sentiment partagé par beaucoup d’autres joueurs et joueuses, au point que Blizzard avait proposé un remboursement, espérant éteindre le feu des critiques (spoiler : malgré des correctifs, le jeu reste actuellement très moyen). Une voie que Diablo 2 : Resurrected ne devrait donc pas suivre.

Une des preuves est arrivée un peu après les premières annonces du 19 et 20 février. En effet, dans un tweet du compte « Diablo », il est prévu l’acceptation des mods, une fonctionnalité qui avait été au cœur d’une des polémiques concernant Warcraft 3 Reforged. Blizzard avait décidé de renforcer son contrôle sur les mods pour en garder une propriété totale, là où le jeu original était plutôt permissif.

Une réaction malgré tout compréhensible après le duel judiciaire entre Blizzard et Valve autour de DOTA il y a bientôt 10 ans, sauf que la version Reforged était venue remplacer les originaux, appliquant cette nouvelle politique à Warcraft 3 Reign of Chaos et Warcraft 3 The Frozen Throne. Or, pour Diablo 2 : Resurrected, pas d’inquiétude, comme l’explique le designer principal Rob Gallerani dans cette vidéo Q&A.

« Tout ce que vous avez dans Diablo 2 actuellement restera dans Diablo 2. C’est un autre produit, un jeu à part entière. Vous pouvez jouer aux deux (n.d.r. : Diablo 2 et Diablo 2 : Resurrected) en même temps si vous le voulez ».

Réponse de Rob Gallerani lors d’une Q&A de la Blizzcon 2021

Si Blizzard va sûrement garder un œil attentif sur les mods, cette séparation entre l’opus original et le remaster devrait éviter pas mal de problèmes.

diablo Ressurected graphismes

Dernier point, il n’y aura pas d’équilibrage et seuls des correctifs mineurs seront apportés. Si la refonte en 3D de nombreux effets, modèles et environnements est bien réelle, l’importance d’un remaster se trouve en effet dans le besoin de conserver l’expérience de jeu originelle. En témoigne l’exemple de World of Warcraft Classic qui a privilégié cela au détriment de possibles améliorations graphiques. Certes, l’idée n’est pas exactement la même, mais cela reste la preuve d’un véritable marché pour qui veut s’injecter un peu de nostalgie vidéoludique.

Diablo 2 : Resurrected est prévu pour cette année, le site de Blizzard indiquant « d’ici le mois de décembre 2021 ». Il sera disponible sur PC (via Battle.net) mais aussi sur Switch, PlayStation 4 et 5, ainsi que Xbox Series S et X. Il est déjà disponible en préachat à 40€ ou 60€ pour la version « Prime Evil Collection » comprenant Diablo 2 : Resurrected et Diablo 3.

Avatar
Veltar

Joueur de jeux vidéo qui aime la politique. Du coup j'écris surtout des trucs qui parlent des deux. Côté jeux : Stratégie, Metal Gear Solid et indés en pixel art. Consommateur régulier de séries TV et de films.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.