Besiege va sortir… après 5 ans d’early access

Révélé il y a cinq ans par un nombre incroyable de youtubers populaires, Besiege, le jeu de construction basé sur la physique, va enfin faire son arrivée officielle sur le marché avec sa version 1.0. Eh oui, après cinq ans d’early access, mais, finalement, ça, ça ne nous étonne plus trop ici, les early à rallonge.

Besiege a tout du jeu conçu spécialement pour les youtubers/streamers, désireux d’amuser la galerie et de bien se positionner en tendances sur les plateformes de vidéos en ligne. Sa gestion de la physique mène souvent à des situation ridicule ou farfelue comme lorsque sa catapulte à réaction se met à tourner aussi vite qu’un meme sur Patrick Balkany sur les réseaux sociaux.

Et pourtant, le jeu du studio britannique Spiderling Games fonctionne plutôt bien pour n’importe quel joueur. La gestion de la physique amène un challenge plutôt fort sans toutefois être frustrant. Son contenu n’a pas à rougir (en même temps, en cinq ans, les développeurs ont eu le temps d’en sortir hein) et, si je vais chercher dans mes souvenirs lorsque j’ai pu passer une soirée chez un ami à l’essayer, ce n’était vraiment pas désagréable à jouer en général. En témoignent d’ailleurs les très nombreux avis « extrêmement positif » sur sa page Steam.

Et donc, après cinq ans (oui revenons quand même à l’information principale), le studio nous annonce que la version 1.0 de Besiege va sortir le 18 février prochain, soit dans quatre jours. Une version qui s’accompagne de nouveaux contenus intéressants.

Besiege jaeger
Toutes sortes de tarés recréent dans le jeu divers monstres et robots bien connus.

Tout d’abord, la dernière île de campagne, appelée Krolmar, une île de déserts accompagnée de ses nouveaux types d’ennemis et de forteresses à pulvériser avec ses machines infernales.
Enfin, et surtout, quatre nouveaux blocs bien spécifiques font leur arrivée : les blocs d’automatisation. Ces blocs permettent de définir des paramètres à atteindre. Lorsque le jeu comprend que ces paramètres sont atteints, il déclenche une action de pression de touche. Petit exemple que nous fournissent les développeurs : le bloc capteur. Le joueur définit une zone de détection devant le capteur. Lorsque celui-ci aperçoit un objet dans cette zone, il déclenche un événement défini automatiquement, comme faire tirer la catapulte ou faire démarrer la voiture bélier qu’on aura construit. Les autres blocs sont l’altimètre, la porte logique et le compte à rebours. Evidemment, tous ces blocs peuvent être additionnés pour créer des combinaisons.

Dernière petite info, le jeu coûte actuellement 8€ sur Steam mais, version 1.0 étant synonyme de sortie officielle d’une version terminée et définitive, le prix de Besiege augmentera à partir du 18 février.

Benjamin
Benjamin "Noodles"

Faire des jeux de mots c’est mon dada. J'aime bien tous les jeux aussi. Sauf les mauvais ou ceux qui nous prennent pour des glands.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.