Ubisoft, Super Mario, Mega Drive Mini 2 : les miettes de l’actualité du 24 juillet 2022

Bienvenue dans les Miettes de l’Actualité ! Votre rubrique dominicale où Zali vous informe des news qui vous ont sans doute échappé cette semaine et vous dit où jeter votre argent la semaine prochaine. Avant dernières miettes avant la pause d’un mois. À quelques semaines de la Gamescom et alors que tout le monde est à la plage, les nouvelles pertinentes se font rares, mais, toujours debout, toujours la banane, je vous ai trouvé deux ou trois rogatons : Ubisoft qui s’empêtre dans le retrait à la vente d’Assassin’s Creed Libération HD, le film Super Mario de 1986 s’enrichit d’un doublage anglais et la Mega Drive Mini 2 précise sa feuille de route.

Vous ne pourrez bientôt plus jouer au Assassin’s Creed Libération HD d’Ubisoft, mais en fait si.

Empêtré dans des galères et des polémiques à n’en plus finir et plombé par le report de plusieurs jeux, Ubisoft s’est fait particulièrement discret depuis quelques mois, distillant à peine quelques vagues dates de sorties et des promesses de retour sur le devant de la scène courant septembre. Et ces jours-ci, les rares fois où l’on entend parler du géant du jeu vidéo, c’est pour des news souvent assez confuses.

Dernière histoire en date, celle de l’annonce de la fin du support multijoueur pour le vénérable Assassin’s Creed Liberation HD, une annonce habituelle pour les jeux un peu anciens… Mais annonce accompagnée d’un communiqué de presse insinuant que le jeu ne pourrait plus être acheté ni utilisé après le 1er septembre, laissant potentiellement des centaines de milliers de personnes dans l’incapacité de profiter de l’aventure solo. Une annonce qui a causé un bad buzz spectaculaire poussant Ubisoft à revenir quelques jours plus tard sur cette mort annoncée, en confirmant que les clients en possession d’une copie du jeu seraient toujours autorisés à la lancer pour profiter de l’aventure principale. Trop sympa. Une affaire qui nous rappelle la grande fragilité sur laquelle repose la vente de licence dématérialisée de jeux, comme en témoigne une péripétie relativement similaire du côté de Konami.

Le feuilleton de la restauration du film d’animation Super Mario de 1986 se poursuit avec un projet de doublage.

C’est une petite histoire entamée il y a déjà quelque temps déjà que nous vous avons raconté ici ou encore là : le projet amateur de restauration en 4K de l’obscur animé Super Mario The Great Mission to Rescue Princess Peach réalisé en 1986 et réputé quasiment perdu depuis. Après le dépôt du film restauré sur l’Internet Archive en avril dernier, on pensait en avoir fini avec ce dossier un peu fou, mais un projet de doublage en anglais l’a récemment remis sur le devant de la scène.

Ce n’est pas la première fois que des doublages amateurs sont réalisés sur ce dessin animé (dont des rips de faible qualité de vieilles copies VHS circulaient déjà), mais c’est la première fois qu’un casting plus ambitieux et habitué à l’exercice se penche sur la question : au programme de cette version doublée, on retrouvera notamment les animateurs du Mario Radio Show, déjà rompus à l’imitation des personnages de la franchise Nintendo. Les premiers résultats de cette version, que l’on peut entendre dans la vidéo ci-dessus, sont plutôt amusants.

La Mega Drive Mini sortira le 27 octobre et affine son lineup.

Mega Drive Mini 2

Il y a peu de choses qui m’intéressent aussi peu que les mini consoles rétro pour quadragénaires nostalgiques (alors que l’histoire de l’émulation, en principe, j’aime bien), mais il faut savoir reconnaitre quand les choses sont bien faites. Ainsi, Sega a donné de nombreuses précisions sur sa future Mega Drive Mini 2 : la console sortira le 27 octobre, y compris aux États-Unis, en exclusivité sur Amazon, et coûtera 103 $ (auxquels il faudra ajouter des frais de port). Elle sera également proposée avec un pad amélioré à six boutons pour remplacer la manette de la Mega Drive Mini d’origine de piètre qualité.

De plus, et c’est la bonne nouvelle de ces annonces, on a désormais une assez bonne idée de ce que seront les 50 jeux proposés avec la machine, parmi lesquels on retrouvera des monuments de l’histoire du média tels que Shining Force ou Virtua Racing, ainsi que des raretés issues du catalogue de la console Mega CD comme Starblade ou Night Striker. Une catalogue plutôt insolite et solide, donc.

Les autres trucs

  • D’après son réalisateur, le scénario d’Alan Wake 2 « est un monstre ». Pas certain que ça soit une bonne nouvelle.
  • Après avoir racheté Avalanche (Just Cause) et pris des parts importantes dans Mercury Steam (les derniers Castlevania), Nordisk rachète Supermassive Games.
  • De son côté, Sony a terminé son acquisition de Bungie.
  • Voilà au moins un Prince of Persia qui a réussi à sortir quelque part : quelqu’un a réalisé un romhack de la version Megadrive et en a tiré une version améliorée.
  • Drew Karpyshyn, romancier et co-auteur d’une partie de la saga Mass Effect a évoqué quelques idées rejetées concernant la fin de la trilogie. Bien entendu, l’article contient des spoilers.
  • Elden Ring se vend bien, ça, on le savait, mais c’était difficile d’imaginer que c’était au point de devenir un des jeux AAA les mieux vendus de tous les temps en Amérique du Nord.

Les jeux à paraître du 25 au 31 juillet : c’est encore une énorme semaine pour un mois de juillet ! Du côté des indés comme du côté des plus gros studios, les plannings de sortie ne désemplissent pas. La semaine prochaine, je vous ferai un topo sur tout le mois d’août avant de reprendre des forces pour affronter un mois de septembre qui s’annonce d’ores et déjà délirant.

Digimon survive repoussé
Digimon Survive

Niveau contenu, la semaine est très orientée Asie : des jeux japonais, des jeux chinois et des jeux s’inspirant des mythologies locales et de vieilles franchises du JRPG. On vous le dit souvent ici : l’été est une saison propice au jeu vidéo oriental. En tout cas, ça vaut le coup de jeter un œil vers :

zalifalcam

J'aime les jeux double A, les walking simulateurs prétentieux et les JRPG, et plutôt que de me soigner, j'écris à leur propos.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.