State of Play : De nouvelles annonces pour la PS4 et le PS VR

En novembre dernier, Sony envoyait bouler l’E3, en annonçant n’avoir ni stand ni conférence pour l’édition de 2019, ajoutant que les fans de la Playstation comptaient beaucoup à leurs yeux et qu’ils cherchaient de nouveaux moyens de communiquer et les émerveiller. Le nouveau moyen en question est le State of Play, copie carbone du Nintendo Direct et Inside Xbox, et présente une dizaine de jeux en une vingtaine de minutes, dans un format épisodique.

Et le premier épisode, diffusé en direct hier soir à 22h sur Youtube et Twitch, a visiblement plus endormi qu’émerveillé les joueurs.euses, à en juger le ratio de pouces rouges (6.6K contre 1.3K pour le moment sur Youtube) et les commentaires acerbes. En parcourant un peu les critiques adressées au live, la raison de ces piaillements semble être l’absence de grosses annonces, puisqu’en effet : point de PS5, de The Last of Us Part 2, de Ghost of Tsushima ou de Death Stranding, mais plutôt un direct très axé VR et jeux indés ou mineurs. Oui enfin les cocos, ils allaient pas griller toutes leurs cartouches dès le premier épisode non plus. Mais plutôt que de s’éterniser sur ce qu’il n’y avait pas dans ce premier State of Play, regardons les annonces.

Jeux de pouVoiR

Ce direct avait principalement pour but la mise en lumière du Playstation VR, et a annoncé directement la couleur en démarrant par du gameplay (qui n’est pas du vrai gameplay) d’Iron Man VR, prévu pour l’année 2019 et qui permettra de virevolter dans les airs, tirer sur des trucs et autres routines du héros de Marvel. Également en exclusivité PS4, le FPS Blood&Truth est prévu pour le 28 mai 2019 et permettra d’évoluer dans le milieu du crime londonien. Des adaptations de jeux en VR sont aussi à prévoir, une pour No Man’s Sky cet été (l’occasion de réécouter Debutante de 65daysofstatic !) et une autre pour Five Nights at Freddy’s VR : Help Wanted, compilation des anciens jeux et de niveaux exclusifs à ce nouvel épisode. Entre mars et juin sortiront enfin tout un tas de jeux plus mineurs, compatibles voire exclusifs au PS VR. Dans le lot, les jolis Ghost Giant et Falcon Age (prévus pour avril 2019) ou l’intrigant Luna, développé par Funomena.

Blood&Truth – Quand votre VR fait boum

Passée cette vague de jeux VR, la présentation a dérivé sur deux jeux indépendants : ReadySet Heroes, un Dungeon Crawler multijoueur tout coloré développé par Robot Entertainment (connus entre autres pour la série Orcs Must Die!) et Observation, un thriller nous mettant dans la peau d’une I.A. aux commandes d’une base spatiale, par le studio NoCode, qui s’était illustré en 2017 avec le très malin Stories Untold. On peut noter aussi l’annonce de skins exclusifs à la PS4 pour CTR : Nitro Fueled parce que euh, il fallait bien remplir cette vidéo j’imagine.

Et pour compenser ce ventre un peu mou du State of Play, Sony a gardé trois grosses cartes dans sa main pour conclure son premier direct. D’abord un peu de gameplay de Concrete Genie, exclusivité PS4 annoncée pour l’automne 2019, où l’on aidera un gamin artiste et victimisé à repeindre une ville à coups de pinceau magique pour contrer la pollution d’une entité maléfique. Ah. Encore du gameplay ? Encore du gameplay, avec Days Gone, jeu d’horreur et survie à la troisième personne, dont les images m’ont endormi au bout de 4 secondes tant le tout me paraît convenu et mou. Mais on verra bien. La présentation s’achevait sur la bande-annonce de trois nouveaux personnages pour Mortal Kombat 11, absolument pas exclusif à la PS4, mais on aura vu cette annonce ici en premier, on prend ce qu’on peut.

Concrete Genie – En espérant que celui-ci ne soit pas incarné par Will Smith

Effectivement peu rempli, ce premier épisode du State of Play m’a surtout donné l’impression de vouloir écouler des casques VR, en remplissant son catalogue d’exclus, et de mettre en lumière de plus petits studios et des jeux moins importants mais tout de même intéressants. À suivre à la prochaine présentation, dont la date n’a pas été encore communiquée.

Shift
Shift

Camélidé croisé touche de clavier et militant pro-MS Paint. J'aime les jeux indés à gros pixels, les platformers sadiques et les énigmes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.