[Gamescom 2017] Notre courte mais intense visite du stand Nintendo

[Gamescom 2017] Notre visite du stand Nintendo

Nintendo était venu en force à la Gamescom avec un très grand stand et de nombreux jeux. Parmi eux, nous avons pu essayer Super Mario Odyssey et Metroid Samus Returns. Autant dire que ça en valait la peine ! Voici donc ce que nous retenons de notre visite chez Nintendo.

Super Mario Odyssey

super mario odyssey

Courte session que celle de Super Mario Odyssey à laquelle nous avons eu droit sur cette Gamescom 2017. Au choix, la ville ou le monde de sable glacé. C’est sur ce dernier que notre choix se porte et nous nous retrouvons, comme lors de la présentation de l’E3, à l’entrée de la zone. Notre objectif est libre, mais le jeu nous indique la présence d’un croissant de lune en haut d’une tour. Immédiatement, on comprend que la zone regorge de passages et de possibilités. On se prend au jeu en essayant de sauter partout à l’aide de Cappy, le chapeau vivant de Mario, et principale feature de cet opus. La chose à retenir principalement, c’est ce réel aspect bac à sable à la place de l’enchaînement classique de niveaux.

Ainsi après avoir récupéré le croissant de lune, non sans avoir joué un passage en 2D façon A Link Between Worlds, pris possession d’un missile et d’un Chomp, nous remarquons que l’ensemble continue sur une autre quête, plus plateforme mais sans transition. Ainsi, nous explorons ce monde de sable sans temps mort, grappillant un croissant par-ci par-là. On comprend alors toute l’idée de ce nouveau Mario, à savoir la possibilité de picorer pendant 5 ou 10 minutes, le temps de réussir un des challenges proposés. Malheureusement, nous devons laisser notre place au bout de dix minutes, non sans regrets tant il y avait de choses que l’on avait envie d’aller voir.

Sur l’aspect technique, les espaces avec une belle profondeur de champ aliasent vraiment, mais dès que l’espace se réduit, c’est très beau. Dans l’ensemble, il semble y avoir une sorte de filtre un peu blanchâtre pas très agréable qu’on oublie toutefois assez vite. Concernant la prise en main, c’est du sans faute sur la session. Que ça soit en mode classique ou motion, on prend très vite ses marques et chaque action est intuitive, facile à réaliser, sans pour autant céder au dirigisme. Sur ce point, le titre de Nintendo semble absolument brillant.

Metroid : Samus Returns

Metroid Samus Return Gamescom

Le remake de Metroid II par Mercury Stream marque le grand retour de Metroid sur nos consoles Nintendo, en attendant un Metroid Prime 4 pour lequel il faudra s’armer de patience.

Notre session de jeu fût malheureusement très courte et n’a globalement permis que de prendre en main Samus et d’observer les décors et quelques affrontements. On va le dire tout de suite : ça déboite. C’est, pour de la 3DS, très beau, fluide, dynamique. Les décors 3D sont véritablement somptueux et les quelques environnements que l’on a pu voir flattaient la rétine, même avec l’option 3D activée, ce qui est suffisamment rare pour être souligné.

Côté gameplay, tout a été revu, de la structure du monde à la prise en main. Désormais Samus tire à 360 degrés et les combats requièrent technique et réflexes. Notre démo mettait quelque peu de côté l’exploration et la plateforme pour l’action, mais ça ne m’a pas manqué du tout. On sent également, en ayant récupéré un pouvoir comme il est de bon goût dans un Metroid, que le titre semble miser sur un réel sentiment de montée en puissance.

Bref, difficile d’en dire plus sur ce titre pour le moment, mais j’ai été réellement emballé par ce à quoi j’ai joué et j’espère que l’ensemble conservera la frénésie dont j’ai été témoin.

Mallory Delicourt
Mallory Delicourt

Rebut de l'Education Nationale, il étudie désormais la géographie de la Temeria, la mécanique de Mario Kart et les méthodes d'infiltration des agents augmentés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.