Shenmue promet, Overwatch assure et The Inpatient se dévoile

Shemnue promet, Overwatch assure, The Inpatient fait peur : le récap de l’actu du 30 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Yu Suzuki se risque à des promesses avec Shenmue 3, Overwatch détaille sa mise à jour, et le jeu d’horreur en VR par les créateurs d’Until Dawn se dévoile. 

Yu Suzuki promet des choses pour Shenmue, c’est risqué

Shenmue 3 interview Yu Suzuki

Dire que Shenmue III inquiète autant qu’il fascine est un euphémisme. Une annonce en grande pompe, puis un kickstarter au déroulé douteux pour finir avec un trailer techniquement effrayant, et Shenmue III s’est tu tout le reste du temps. Mais Yu Suzuki, après s’être expliqué sur la qualité du trailer, a accordé un entretien à Metro, dans lequel il explique que ce qui a fait Shenmue il y a bientôt 20 ans sera toujours présent :

“Le style de jeu sera très similaire à l’original, mais nous ajouterons bien entendu de nouvelles fonctionnalités. Les contrôles des jeux originaux seront mis à jour, mais c’est naturel compte tenu des manettes actuelles et de l’avancée de ce type de technologie. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de modifier les bases du gameplay. Si elles changent trop, les fans seront très contrariés. À la fois j’ai toujours de nouvelles idées à ajouter au jeu, ce qui peut être un problème pour l’équipe qui essaie de les implémenter (rires). Actuellement nous essayons d’obtenir un jeu 30% nouveau et 70% fidèle à l’original. Mais le design change constamment et je trouve toujours de nouveaux concepts à apporter au jeu si l’opportunité se présente.”

Si Shenmue III a encore beaucoup de chemin à faire avant d’arriver dans nos salons (si on en a un, c’est du luxe maintenant), il est toujours prévu entre avril et juillet 2018 sur PC PS4 et Xbox One S ou X (compliqué à suivre).

Overwatch en remet encore une couche

deathmatch overwatch

Pas avare en événements ou en mises à jour, Overwatch permet de voir que Blizzard est très à l’écoute de sa communauté et continue de faire progresser le titre. Cette fois-ci, la nouvelle mise à jour, déployée hier soir, intègre pas mal de nouveautés dont l’arrivée du mode deathmatch pour les joueurs habitués à briller en solo sur d’autres FPS mais aussi pour les joueurs n’ayant pas leurs coéquipiers sous la main mais désirant jouer un peu. Le premier joueur à atteindre les vingt frags gagne, sachant que les morts dues à l’environnement retirent un point. Et cette notion est d’autant plus importante qu’une map pleine de pièges est apparue pour l’occasion :  le Château Guillard. Cette dernière prend place en France dans un lieu censé avoir abrité la jeunesse d’Amélie Lacroix que vous connaissez mieux sous le nom de Fatale/Widowmaker.

On passe maintenant aux ajustements connus par les personnages :

  • Les boosts de D.Va et Mercy arrivent sur les serveurs PTR (tests) tandis que ceux de Chacal et Chopper en sortent pour intégrer définitivement le jeu.

Fatale :

  • Mine venimeuse améliorée et lui permet maintenant de repérer l’ennemi qui la déclenche de la même façon que sa capacité ultime. Elle reste cependant la seule à disposer de cette vision.
  • Le temps de recharge du grappin est descendu de 12 secondes à 8 secondes.

Orisa :

  • La vitesse des projectiles de son arme principale a été augmentée de 20 %.
  • La taille de son bouclier a été augmentée de 20%, et sa forme modifiée pour une meilleure couverture.

Enfin, sachez que la saison 6 réserve de nombreuses modifications dont l’attribution des récompenses au niveau maximum atteint et non celui en cours au moment de la clôture de la saison. On vous invite à aller faire un tour sur les sites spécialisés pour en connaître tous les détails (la flemme moi ? Jamais.)

The Impatient : l’horreur en VR possède un trailer, et il est cool

The Inpatient trailer

Vous l’avez peut-être manqué, mais Supermassive Games, les créateurs du très sympathique Until Dawn ont annoncé un nouveau titre à l’E3. Mais cette fois-ci, l’aspect slasher movie à consommer entre amis semble mis de côté puisqu’il s’agira d’un titre en VR exclusif à la PS4, et qui sera disponible le 21 novembre prochain. Pour vous pitcher un peu le bazar, vous incarnez un patient de l’asile psychiatrique Blackwood, sans aucun souvenir de votre passé ou des raisons de votre internement dans l’établissement, le tout dans les années 50.

C’est par flashback que vous comprendrez ce qui vous a amené à l’intérieur, tout en rencontrant les employés et autres patients de l’asile, tous plus inquiétants les uns que les autres. Et le tout sans oublier l’aspect surnaturel parce que sinon, c’est pas drôle, m’voyez ? Comme le trailer est vraiment cool, on vous le partage. Eh ouais, on est comme ça nous.

Ailleurs dans l’actu :

  • Dishonored : Death of the Outsider marquera la fin de l’arc narratif débuté dans Dishonored 1.
  • LawBreakers ne prend pas, moins de 500 joueurs aujourd’hui sur Steam en simultané.
  • La version Switch de Stardew Valley sera soumise à Nintendo cette semaine.
Mallory Delicourt
Mallory Delicourt

Rebut de l'Education Nationale, il étudie désormais la géographie de la Temeria, la mécanique de Mario Kart et les méthodes d'infiltration des agents augmentés.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.