Overwatch accueille le match à mort et une màj pour No Man's Sky : le récap de l'actu du 11 août - The Pixel Post

Overwatch accueille le match à mort et une màj pour No Man’s Sky : le récap de l’actu du 11 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : du deathmatch dans Overwatch et une mise à jour pour No Man’s Sky.

Du deathmatch dans Overwatch

Ne jamais dire jamais. Une expression qu’aurait dû suivre Jeff Kaplan puisque après avoir promis que “non jamais il n’y aurait de mode qui ne nécessite pas de travail en équipe”, il semblerait que Blizzard ait changé rapidement d’avis en introduisant le match à mort. Le principe est simple : huit personnes, chacun pour soi et vingt kills à faire pour gagner. Cependant, pas besoin d’être le vainqueur pour gagner un coffre, il suffit d’être parmi les quatre premiers. Mais Overwatch restant un jeu de coopération, un match à mort en équipe en 4v4 a également été présenté, où le but est de faire 30 kills, sachant qu’une résurrection d’Ange annule les points gagnés par l’équipe adverse sur ces morts là. Des cartes seront réarrangées pour l’occasion et une nouvelle a fait son apparition, Château Guillard, la maison de Fatale.

overwatch deathmatch

Ces nouveaux modes sont jouables dès à présent sur le serveur de test et semblent très prometteurs pour se défouler un peu après une partie rapide ou compétitive rageante où un énième pick up prenant Hanzo vous a pourri votre attaque. Comment ça ça sent le vécu ?

No Man’s Sky se met à jour

Youhou. Un an après sa sortie, le jeu le plus décevant de 2016 (oui je suis de mauvaise foi) passe à la 1.3. Bon je ne vais pas vous faire une liste complète de chaque petit bug corrigé mais en gros, la mise à jour rajoute jusqu’à 30 heures de contenu en solo et un début timide de co-op. Jusqu’à 16 joueurs pourront se voir (sous la forme d’orbes flottantes, peut-être que l’on aura droit à la màj permettant d’avoir un corps dans 2 ans) et se parler à l’aide d’un micro. Voilà. Il y a aussi de nouveaux mondes plus “exotiques”, des guildes qui donnent des quêtes et un outil pour faire du Minecraft en moins cool sur les planètes.

Franchement No Man’s Sky, j’aimerais t’aimer mais pour des quêtes chiantes et du farming dans l’espace, j’ai déjà Elite : Dangerous et au moins, mon personnage a un corps dans ce jeu.

Ailleurs dans l’actu

  • Oh surprise, Bioware a déjà des plans pour un Dragon Age 5 “théorique” si jamais il y a un Dragon Age 4 un jour. Oulalah, on s’en doutait pas DU TOUT.
  • Je tiens à m’excuser pour ces deux derniers Expresso un peu avares en news, je vous jure que je fais de mon mieux.
Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.