Bluehole s'enfonce dans des explications floues et Inside sur Switch

Bluehole s’enfonce et Inside sur Switch : le récap de l’actu du 24 septembre

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Bluehole tente de s’expliquer (lol) et Inside annoncé sur Switch (oui !).

Bluehole tente de s’expliquer

On vous l’expliquait vendredi soir, Bluehole, l’équipe de développement derrière PLAYER UNKNOWN’S BATTLEGROUNDS, n’était pas très content de la sortie prochaine du free to play Fortnite Battle Royale, développé par Epic Games. Ce qu’on comprenait suite à un communiqué du studio coréen : “C’est nous qu’on est les seuls à avoir le droit de faire du Battle Royale alors arrêtez !”. Le vice-président du studio, Changhan Kim a contacté la rédaction de PC Gamer pour s’expliquer vendredi soir. Après lecture de l’entretien entre le journaliste et Changhan Kim, plusieurs choses me viennent à l’esprit.

Au milieu d’explications confuses, ponctuées de langue de bois, on devine que ce qui énerve Bluehole c’est d’abord que PUBG est développé sous Unreal Engine, le moteur d’Epic. Ils louent donc la licence Unreal directement auprès d’Epic, qui touche donc un petit pécule sur les ventes de PUBG. Pour Bluehole donc, Epic, qui sort son Battle Royale Fortnite, n’a pas vraiment de légitimité à sortir son mode. Vous avez compris ? Moi non plus. Voici une citation traduite :

“Nous utilisons l’Unreal Engine pour développer PUBG, et nous payons un large montant en royalties basé sur le succès de notre jeu à Epic Games, et Epic a toujours promu leur modèle de licence en disant “Nous voulons supporter le succès des développeurs indés”, et Bluehole est ce développeur qui a eu le plus gros succès en utilisant la licence Unreal Engine cette année, et c’est ça le problème que je vois.”

Une très longue phrase. Peu claire. Je rappelle que le type a contacté la rédaction lui même pour éclaircir la chose. Au final, tout est encore plus flou et pas très légitime. Je ne peux que vous inviter à lire l’entretien en entier sur le site de PC Gamer.

Inside à l’intérieur de la Switch

Bon, oublions tout de suite ce titre moche à la blague facile. Je vais encore une fois parler de mon petit chouchou de l’année dernière, Inside. La nouvelle de l’arrivée d’Inside sur Switch nous vient directement du magazine Famitsu, dont un des rédacteurs a pu parler avec le co-fondateur du studio Playdead, Art Jensen. Celui-ci, alors qu’il était en voyage pour rencontrer Fumito Ueda et Hideo Kojima, entre autres, lui a confirmé que Inside arriverait sur la console de Nintendo. On ne sait pas quand encore mais nul doute que l’info sera révélée dans peu de temps. Décidément la dernière console de Big N s’étoffe de jour en jour et ça, c’est bien.

Noodles
Noodles

Rédacteur en chef - Faire des jeux de mots c’est mon dada. Et aussi écrire sur le jeu vidéo, bien évidemment. Oh, n’importe quel jeu, tant qu’il me fait de l’oeil je passe outre son genre. C’est aussi ça vivre en 2017.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.