Blizzard entraîne une IA et un investissement judicieux : le récap de l'actu du 10 août - The Pixel Post

Blizzard entraîne une IA et un investissement judicieux : le récap de l’actu du 10 août

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Vous ne lirez pas forcément ce qui concerne le dernier trailer de Fifa 18 ou autre. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui : Blizzard et Google s’associent sur l’intelligence artificielle et Kingdoms and Castles a rapporté de l’argent.

StarCraft II pour entraîner une IA

Après le succès d’AlphaGo, une intelligence artificielle programmée pour apprendre à jouer au jeu de go, Google DeepMind s’attaque cette fois au célèbre RTS de Blizzard, StarCraft II. Les deux entreprises ont annoncé aujourd’hui la sortie d’une API permettant aux joueurs, chercheurs et autres curieux de tester leurs bots et de permettre l’avancée de la recherche sur les intelligences artificielles. Le jeu n’a pas été choisi au hasard : StarCraft premier du nom est déjà utilisé par les chercheurs depuis de nombreuses années et possède même son propre tournoi de bots. La durée des parties, le nombre d’actions possibles et la taille de la communauté de joueurs, qui assure donc un nombre conséquent de replay à étudier pour l’IA, ont également été déterminants dans le choix.

Vu que je maîtrise très peu le sujet, je vous redirige vers les blogs de DeepMind et de Blizzard, pour plus de précisions et des explications plus claires.

Kingdoms and Castles rapporte de l’argent à ses investisseurs

Kingdoms and Castles expresso

Pour la première fois, un projet sur Fig, la plateforme de financement participatif qui permet un retour sur investissement, a rapporté de l’argent à ses contributeurs. Il s’agit de Kingdoms and Castles, dont on vous avait parlé ici, qui est sorti le 20 juillet. Le petit jeu de construction et de management de ville a déjà fait plus d’un million de profit en deux semaines et a permis aux investisseurs de récupérer deux fois ce qu’ils avaient investi. Des résultats encourageants pour la plateforme lancée il y a bientôt deux ans et qui héberge des projets comme Pillars of Eternity II ou Wasteland 3.

Ailleurs dans l’actu

  • De l’esport aux JO de 2024 à Paris ? Rien n’est fait mais Tony Estanguet, le co-président du comité Paris 2024, ne semble pas insensible à la question, comme il l’a indiqué à l’Associated Press.
  • Un nouveau trailer est sorti pour Dishonored : Death of the Outsider où l’on peut voir les pouvoirs de Billie Lurk.
Fanny Dufour
Fanny Dufour

Passionnée de politique et maniaque de l'orthographe appréciant les jeux qui ont du sens et les indés.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.