Secret of Mana se montre, Arkane se rassure et Ubisoft investit

Secret of Mana se montre, Arkane se rassure et Ubisoft dépense : le récap de l’actu du 5 septembre

Bienvenue dans l’Expresso. C’est ici que vous retrouverez un petit condensé de l’actualité de la journée, rédigé par un rédacteur différent à chaque fois. Le rédacteur du jour choisit jusqu’à 5 news qui l’ont marqué et vous donne son avis sur chacune d’entre elles. Aujourd’hui, le remake de Secret of Mana montre enfin du gameplay, Arkane pense devoir continuer dans sa voie et Ubisoft claque du pognon.

Secret of Mana sort du bois

Secret of mana remae gameplay

Sans conteste, Secret of Mana fait partie des légendes du J-RPG. Depuis 1993, il continue d’alimenter les tops des meilleurs jeux des rédactions du monde entier. Rappelez vous, oui vous les vieux, cette aventure parfaitement dosée proposait également de la coopération, ce qui a marqué plus d’un.

Que les plus hardcores sortent les fourches, un remake a été annoncé il y a quelques semaines. Ce dernier, réalisé en 3D, devrait arriver sur nos PS4/Vita (mdr) et PC courant 2018. Mais depuis l’annonce, nous n’avions eu droit qu’à un trailer un peu chiche et quelques images. Heureusement, la PAX West, qui se déroule à Seattle, est là pour réparer l’injustice en nous présentant un extrait de près de 10 minutes commenté. De quoi en voir et en apprendre un petit peu plus sur ce remake de Secret of Mana, qui je dois avouer, me fait presque envie. Non pas que la technique soit éblouissante, loin de là, mais rien que l’idée de parcourir à nouveau l’univers… C’est donc avec la douce voix de Francis Santos, responsable marketing chez Square, que nous vous laissons regarder cette vidéo, en attendant de mettre les mains sur ce Secret Of Mana version 2018, le 15 février prochain.

Arkane Studios ne s’inquiète pas pour le genre « immersive sim »

Vous ne connaissez pas Arkane, le studio lyonnais aujourd’hui reconnu comme un studio majeur ? Bon. Eh bien il s’agit du développeur derrière Arx Fatalis, Prey, Dishonored 1 et 2 et dont certains ont travaillé sur Deus Ex. Si vous avez joué à ces jeux vous aurez remarqué qu’ils répondent tous d’une même grammaire vidéo-ludique. Liberté d’action, expérimentation, narration à plusieurs niveaux, le tout souvent saupoudré d’une dimension RPG plus ou moins appuyée.

billie lurk arkane

Malheureusement, les ventes des jeux de ce type indiquent que le genre ne plaît plus autant, ce que déplore Harvey Smith, directeur créatif du studio. Selon lui, le relatif désamour quant au genre s’explique par le fait que les joueurs ont moins envie de s’immerger dans des mondes sombres vu le contexte mondial actuel.

“C’est quoi cette série que tout le monde aime déjà ? Big Bang Theory, ouais. J’ai une réaction terrible lorsque je vois un extrait de cette série — ça m’énerve. Ça ne fonctionne pas, ce n’est pas fun, alors pourquoi est-ce que tout le monde aime ça ? C’est énervant parce que ça veut peut-être dire que ce que les gens veulent à la fin de la journée, c’est manger devant la télé, se détendre… et avoir quelque chose qui est là pour les réconforter.”

Cela dit, l’homme est plutôt optimiste :

“Il y a toujours la version indé’ des immersive sims — cette année il y a eu Tacoma et l’année prochaine il y aura quelque chose d’autre. Je pense que c’est la demande qui décidera.
L’une des choses marrantes à propos des jeux vidéo, c’est que si vous restez dans le milieu assez longtemps, vous entendez de tout. J’ai entendu des gens me dire, si tu ne fais pas un jeu free-to-play, tu n’auras plus de boulot dans cinq ans — et c’était il y a dix ans. (…). Les routes de l’histoire sont pavées des carcasses des prophètes.”

Personnellement, j’ai envie de dire qu’il a raison, juste pour qu’Arkane continue de faire ce qu’il sait : des très bons jeux.

Ubisoft investit massivement au Quebec

Sans trop prévenir, Ubisoft a officialisé la tenue d’une conférence à Saguenay au Quebec pour annoncer quelque chose « de gros ». Et l’entreprise n’a pas menti puisque l’éditeur français, installé partout dans le monde mais particulièrement au Canada depuis 20 ans, a annoncé un investissement massif. 780 millions de dollars seront ainsi dépensés pour ce qui est le plus grand plan de croissance d’Ubisoft hors de l’Hexagone.

Ces dépenses comprennent tout un tas de trucs chiants, mais ce qu’il faut retenir c’est la création d’un quatrième studio au Québec (pour 135 millions), intitulé Ubisoft Saguenay, et qui sera chargé de gérer l’ensemble des expériences online des titres de l’éditeur. Ces divers investissements devraient amener la création de près de 1000 nouveaux emplois, dont 125 sur 5 ans dans le nouveau studio à partir de son ouverture en janvier 2018. Autre précision, Ubisoft a annoncé la création prochaine d’un cinquième studio dont la localisation reste à déterminer, mais qui confirme encore une fois l’ancrage du studio au Canada, avec en lien les étudiants formés dans des campus régionaux qui devraient alimenter l’ensemble.

Ailleurs dans l’actu

  • La Definitive Edition de Blood Bowl 2 est enfin disponible.
  • La nouvelle opération de Rainbow Six Siege est disponible.
  • Les vacances sont finies, c’est un peu nul.
  • Les collégiens, c’est bruyant, sachez-le.
Mallory Delicourt
Mallory Delicourt

Rebut de l'Education Nationale, il étudie désormais la géographie de la Temeria, la mécanique de Mario Kart et les méthodes d'infiltration des agents augmentés.

3 commentaires
  1. Yo

    Faudrait arrêter de se moquer de la PSVita à chaque fois qu’un jeu sort dessus. “Regardez, tel jeu sort sur vita, la console qui n’intéresse personne à cause de sa toute petite ludothèque!” Sauf qu’au bout de centaines d’itérations de cette blague, ben ça fait des centaines de jeu sur la console. Sérieusement, en comparant des sources d’une fiabilité certes relative (le nombre de tests sur JVC, c’est une méthode comme une autre), la 3DS a a peine 25% plus de jeux, et personne ne vient se gausser de la console nintendo quand un jeu arrive dessus.

    Désolé, c’est un sujet cher à mon cœur. Bonne rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.